vendredi 20 octobre 2017

Buzz : L’état catastrophique des hôpitaux publics

Scandal hopital public maroc

Manque d’hygiène, insécurité sanitaire et délabrement dans les hôpitaux publics sont dévoilés au grand jour par des médecins. Le ministère réagit.

Décidément, l’état des hôpitaux publics marocains est plus lamentable qu’on le pensait. Une page Facebook a révélé leur piètre état. Des médecins, témoins au quotidien de l’état inconcevable des hôpitaux publics marocains, ont ouvert un compte sur ce réseau social, baptisé «Les scandales des services de santé», où ils publient des photos prises sur leur lieu de travail.
Ces médecins sont déterminés à dénoncer la situation catastrophique dans laquelle se trouvent les hôpitaux publics marocains. «L’état de certains hôpitaux marocains est pitoyable. On n’arrête pas d’envoyer des requêtes, mais rien n’est fait. Cette situation, qui se répercute directement sur la qualité des services proposés à la population, notamment dans les hôpitaux publics, il faut y remédier au plus vite», révèle au Reporter un des médecins qui participe activement à ladite page, mais qui a souhaité garder l’anonymat.
Les images lèvent le voile sur l’état des hôpitaux qui sont sous-équipés, ne répondant pas aux critères d’hygiène et souffrant d’un état avancé de délabrement. C’est ainsi que l’on découvre une dizaine de femmes venant d’accoucher allongées à même le sol dans un hall par manque de lits à l’hôpital universitaire de Rabat, un patient qui dort par terre, des toilettes inutilisables et des repas déséquilibrés pour des patients censés bénéficier d’un régime spécial. Des images qui font froid dans le dos, destinées à sensibiliser les citoyens au fait que ce n’est pas toujours de la responsabilité du médecin quand ils ne sont pas traités correctement dans les établissements de santé publics.

Quelques jours après la publication des photos, le ministre de la Santé, Houcine Louardi, semble avoir pris la mesure de l’ampleur de l’état des hôpitaux. Son département avait dépêché des commissions d’inspection dans les hôpitaux concernés par ces photos à l’effet de redresser les dysfonctionnements et non pas pour identifier les médecins et infirmiers derrière la divulgation de ces photos. Aux dernières nouvelles, le ministre estime que certaines photos et vidéos d’hôpitaux marocains sont fabriquées et non authentiques. «Certaines de ces vidéos sont très anciennes», a affirmé le ministre lors de la séance des questions orales à la Chambre des conseillers. «Des photos et vidéos circulant sur la toile n’ont aucun rapport avec le Maroc, notamment une photo qui a été largement diffusée récemment», a-t-il ajouté, précisant que ladite photo avait été prise dans un pays voisin (NDLR : l’Algérie) en octobre 2013 et diffusée par un site de ce pays.
Il faut dire que le secteur de la santé au Maroc souffre de nombreuses insuffisances, notamment au niveau des ressources humaines et des infrastructures. Les chiffres officiels sont scandaleux: le Maroc ne dispose que de 19.770 médecins exerçant dans le public et le privé, et de 29.025 infirmiers, ce qui correspond à un manque établi à 7.000 médecins et 9.000 infirmiers.

Anas Hassy

Voir aussi

Maroc/Croissance économique : Le yo-yo que décrit Jouahri

Croissance économique, inflation, déficit… Tout a été passé en revue par Abdellatif Jouahri, wali de …

Un commentaire

  1. salah al din al amrewee

    Ou est muhammad6? Pourquoi muhammad6 recoit ses treatements en France et aux Etats Unis lorsque les Marocains..regardez les…: muhammad6 TU ES INAPTE A GOUVERNER DEGAGE ROH EDHAB EHRAB ELA SAOODEYA ELHAK BE AKHOOK ben ali LES VOLEURS..(Where is muhammad6? Why muhammad6 gets his treatments in France and in the United States when the Moroccan people..well..look at them…: muhammad6 YOU ARE UNFIT TO RULE GET OUT GO FLEE TO SAUDI ARABIA AND JOIN YOUR BROTHER ben ali THE THIEVES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.