Vaccination anti-Covid | Le directeur général du CDC Afrique salue le leadership marocain

Union africaine,John Nkengasong,CDC Afrique

Le directeur général du Centre africain de contrôle des maladies (CDC Afrique) de l’Union africaine, John Nkengasong, a salué mardi à Rabat le leadership marocain sur le plan continental en matière de vaccination contre la Covid-19.

Lors de ses entretiens avec le ministre de la Santé Khalid Aït Taleb, M. Nkengasong a mis en avant les actions menées par le Maroc dans l’objectif d’unir les efforts des pays africains dans la lutte contre la pandémie, saluant notamment le partage d’expériences et de bonnes pratiques pour une gestion efficace de la crise.

En visite de travail dans le Royaume à la tête d’une délégation de haut niveau, le patron du CDC Afrique a de même évoqué l’acheminement de l’aide et la fourniture du matériel médical préventif, afin d’accompagner les pays africains dans leurs efforts de lutte contre la pandémie, ainsi que le développement d’une plateforme industrielle de fabrication des vaccins et de produits biotechnologiques, pour couvrir non seulement les besoins du Royaume mais aussi ceux du continent africain, dans le cadre de la coopération Sud-Sud, indique le ministère de la Santé dans un communiqué.

Au cours de ces entretiens, les deux responsables ont passé en revue “les actions contributives remarquables” du Maroc dans la mise en œuvre de la stratégie continentale de lutte contre la pandémie. Il s’agit notamment des programmes de formation en épidémiologie de terrain et en santé globale en faveur des cadres des pays africains francophones, conçus dans le cadre d’un partenariat avec l’École nationale de santé publique, ainsi que la nomination de l’Institut Pasteur du Maroc comme centre d’excellence africain pour le diagnostic virologique de l’infection Covid-19 et centre d’excellence nord-africain pour la surveillance génomique des variants du SARS COV-2.

En outre, ils ont cité la participation du Maroc dans les organes de gouvernance du CDC Afrique, la participation active dans les instances de coordination et d’expertise de la stratégie continentale de riposte contre la pandémie et la participation du Royaume, à travers l’Institut Pasteur du Maroc, comme représentant de la région de l’Afrique du Nord au réseau africain de surveillance de l’efficacité des vaccins anti Covid-19.

La visite s’inscrit dans le cadre du renforcement du partenariat avec les institutions marocaines de santé publique, en matière de prévention et de contrôle des épidémies. Les membres de la délégation prendront également connaissance de l’expérience marocaine en matière de campagne de vaccination et des plateformes industrielles spécialisées dans la fabrication des biotechnologies, en vue de développer des projets de partenariat pour la fabrication des vaccins ainsi que pour l’approvisionnement du continent africain en tests de diagnostic biologiques et en dispositifs médicaux de protection.

Le Centre africain pour le contrôle des maladies est une agence sanitaire de l’Union africaine, dont la création a été décidée lors de la 24ème session ordinaire de l’Assemblée des Chefs d’État et de gouvernement africains tenue à Addis-Abeba en janvier 2015 et officiellement lancé le 31 janvier 2017 dans la même ville.

LR/MAP

Voir aussi

Nasser Bourita,ambassadeurs étrangers

De nouveaux ambassadeurs présentent à M. Bourita les copies figurées de leurs lettres de créance

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.