Ukraine : L’armée russe sur pied de guerre

L’armée russe a déployé d’importants effectifs à la frontière orientale de l’Ukraine et pourrait s’intéresser à la Transnistrie, région séparatiste de Moldavie, a souligné le commandant des forces de l’Otan en Europe qui ne cesse de dramatiser la situation.

Le général Philip Breedlove a par ailleurs soupçonné Moscou de vouloir recourir à nouveau à la tactique mise en œuvre en Crimée, région ukrainienne absorbée sans coup férir par la Russie, consistant à organiser des manœuvres militaires pour préparer de rapides incursions transfrontalières.
Revenant d’une visite en Ukraine, le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a dit craindre que, avec le rattachement de la Crimée, Moscou ait ouvert la «boîte de Pandore» d’une redéfinition des frontières en Europe. Pour Poutine, la boîte à pandore a été ouverte par l’Otan au Kosovo.
Conseiller adjoint à la sécurité nationale de Barack Obama, Tony Blinken a estimé que les concentrations de troupes russes étaient peut-être seulement destinées à intimider les dirigeants pro-européens d’Ukraine, mais il n’a pas non plus exclu que la Russie envahisse l’Est russophone de ce pays.

Voir aussi

Loi sur le renseignement : La France critiquée

«La France renonce à ses liberté», «ère Bush-esque», loi «radicale». Au lendemain de l’adoption par …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.