Ukraine : L’armée russe sur pied de guerre

L’armée russe a déployé d’importants effectifs à la frontière orientale de l’Ukraine et pourrait s’intéresser à la Transnistrie, région séparatiste de Moldavie, a souligné le commandant des forces de l’Otan en Europe qui ne cesse de dramatiser la situation.

Le général Philip Breedlove a par ailleurs soupçonné Moscou de vouloir recourir à nouveau à la tactique mise en œuvre en Crimée, région ukrainienne absorbée sans coup férir par la Russie, consistant à organiser des manœuvres militaires pour préparer de rapides incursions transfrontalières.
Revenant d’une visite en Ukraine, le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a dit craindre que, avec le rattachement de la Crimée, Moscou ait ouvert la «boîte de Pandore» d’une redéfinition des frontières en Europe. Pour Poutine, la boîte à pandore a été ouverte par l’Otan au Kosovo.
Conseiller adjoint à la sécurité nationale de Barack Obama, Tony Blinken a estimé que les concentrations de troupes russes étaient peut-être seulement destinées à intimider les dirigeants pro-européens d’Ukraine, mais il n’a pas non plus exclu que la Russie envahisse l’Est russophone de ce pays.

Voir aussi

Loi sur le renseignement : La France critiquée

«La France renonce à ses liberté», «ère Bush-esque», loi «radicale». Au lendemain de l’adoption par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.