UA/Sahara : Le Niet des Etats membres

UA/Sahara : Le Niet des Etats membres

Une vingtaine de pays membres de l’UA (Union Africaine) ont émis, à Addis-Abeba, une forte réserve à la décision du Conseil de paix et de sécurité de l’UA sur le Sahara, qui a appelé le Maroc et l’auto-proclamée «RASD» à s’engager dans des pourparlers directs et sérieux et à apporter la coopération nécessaire aux organes politiques de l’UA, à la Commission et au Haut Représentant de l’UA pour le Sahara.
Se félicitant du retour du Royaume du Maroc au sein de sa famille africaine, retour qui accroîtra les capacités de l’UA à faire face aux différents défis et crises diverses qui secouent le Continent, la Conférence a appelé à une solution mutuellement acceptée pour résoudre le conflit artificiel autour du Sahara.
Saluant également la nomination par le Secrétaire Général de l’ONU d’un nouveau représentant, accepté par les parties au conflit, en la personne de Horst Kohler, ancien président d’Allemagne, la Conférence engage les présidents de l’UA, le président guinéen Alpha Condé, et de la Commission de l’Union africaine (CUA), le tchadien Moussa Faki Mahamat, sur la base de l’accord-cadre signé entre l’UA et l’ONU, le 19 mai 2017 à New York, à assurer le soutien approprié  aux actions et efforts des Nations Unies pour parvenir à un accord sur une solution consensuelle et définitive du conflit ; et à encourager les parties, aujourd’hui présentes toutes les deux au sein de l’UA, pour coopérer loyalement en vue du succès du nouveau processus.
La nouvelle vision de l’UA sur le conflit du Sahara, exprimée solennellement à l’ouverture de ses assises africaines, intervient grâce aux efforts et à la crédibilité dont jouit le Maroc et aux initiatives royales hautement saluées par les leaders africains, ainsi que ses actions inlassables en faveur du développement durable du continent africain.

HD

Voir aussi

Abdelhak Najib Vs Covid 19

L’Homme numérisé | 1ère partie : Une vie hors des «réseaux sociaux» ?

Nous vivons déjà dans un monde d’apparences. Nous vivons d’un monde où les réalités sont …

2 Commentaires

  1. Les Africains ont compris la magouille d’un régime dictateur d’alger qui a inventé une organisation térroriste pour nuire à un pays voisin

    • hassan ouazzani

      Comme elle a fait pour toute les autres Groupes terroristes au Sahel (AQMI, BOKO HARAM, Al Qaïda au Maghreb islamique, …)Bien qu’implantée dans la partie saharienne de l’Algérie, l’organisation opère dans toute la zone du sahel pour nuire et affaiblir ses voisins pour mieux les commander depuis Alger,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.