Trump | Une élection vaut bien des masques

Trump | Une élection vaut bien des masques

Donald Trump s’est résigné à un nouveau revirement face à la pandémie de Covid-19. Lors de son premier briefing consacré à ce sujet depuis la fin du mois d’avril, mardi 21 juillet, le président des Etats-Unis a reconnu que la crise sanitaire «va sûrement, malheureusement, empirer avant de s’améliorer». «Je n’aime pas dire ça, mais c’est comme ça», a-t-il ajouté avec fatalisme.

La veille, le président des Etats-Unis avait changé une première fois de ton en invitant les Américains à porter un masque, après des semaines d’ambiguïté, une partie de ses partisans dénonçant avec virulence la mesure comme attentatoire à leurs libertés. Le port du masque est recommandé par les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), mais il n’est pas obligatoire. L’effondrement de la confiance que lui accordent ses concitoyens pour la gestion du virus ; et ses conséquences pour l’instant dévastatrices sur ses intentions de vote dans la perspective de la présidentielle de novembre, ont pesé en faveur du revirement présidentiel.

Les sondages ont eu manifestement plus de poids que la reprise des contaminations, à la mi-juin, comme celle des décès imputés à la maladie, quelques semaines plus tard. Plus de 1.000 morts ont été recensés  le 22 juin, ce qui n’était pas arrivé depuis le 4 juin selon la comptabilité en temps réel du Washington Post. A ce rythme, les Etats-Unis devraient compter plus de 150.000 victimes du Covid-19 avant la fin du mois de juillet. Longtemps, le président des Etats-Unis a nié cette résurgence, curieusement mise sur le compte de tests jugés trop nombreux. Il s’est de même abstenu de rappeler à l’ordre les Etats les plus touchés, dont l’Arizona, le Texas, la Floride et la Californie, les trois premiers étant dirigés par des gouverneurs républicains qui s’étaient affranchis des conseils de son administration pour rouvrir graduellement les commerces, après un confinement par ailleurs plus limité que dans d’autres Etats.

P. Zehr

Voir aussi

usa froid polaire

USA | Toujours un froid polaire, l’électricité progressivement rétablie

L’électricité était progressivement rétablie mais des centaines de milliers de foyers étaient toujours privés de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.