Tétouan | L’Université Abdelmalek Essaâdi délocalise les examens

Tétouan | L’Université Abdelmalek Essaâdi délocalise les examens

L’Université Abdelmalek Essaâdi de Tétouan a décidé de délocaliser les examens de la session de printemps, au titre de l’année universitaire 2019/2020, dans les différents centres d’examen aménagés dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, eu égard aux circonstances exceptionnelles que vit le Maroc, en raison des répercussions de la pandémie du Covid-19.

Au vu de la situation actuelle liée à la pandémie du Covid-19 et les différentes mesures prises par les autorités pour limiter la propagation du virus, nous avons décidé, en concertation avec les chefs des 15 établissements de l’université Abdelmalek Essâdi, de délocaliser les examens dans les centres d’Al Hoceima , Chefchaouen, Ouazzane, Larache, Ksar El Kébir, Tanger et de Tétouan, a déclaré à la MAP le président de l’université, Mohamed Errami.

Cette décision vise notamment à réduire le déplacement de dizaines de milliers d’étudiantes et d’étudiants et de limiter les grands rassemblements, en vue de préserver la sécurité et la santé des étudiants, des enseignants chercheurs et du personnel administratif, a précisé M. Errami, rappelant que les examens de la session de printemps ont été reportés pour le mois de septembre par l’ensemble des universités publiques du Maroc.

Le président de l’université a, dans ce cadre, appelé à la solidarité entre enseignants et personnel administratif des différents établissements, ainsi qu’à l’appui de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et à l’accompagnement des autorités administratives et de l’ensemble des collectivités territoriales, pour garantir la réussite de cette grande opération, notant qu’environ 113.000 étudiants auront à passer les examens de la session de printemps.

La faculté des sciences juridiques économiques et sociales de Tétouan a souligné, dans un communiqué, que les étudiants sont tenus à choisir le centre d’examen le plus proche du lieu de leur résidence, et ce avant le 25 août courant, via la plateforme https://imtihane.fsjeste.ma.

LR/MAP

Voir aussi

HRC des réfugiés dans le monde gravement menacée

HCR | L’éducation des réfugiés dans le monde gravement menacée

En l’absence de mesures immédiates et audacieuses adoptées par la communauté internationale pour contrer les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.