Flash Infos

Soupçonné d’appartenir à un groupe terroriste, un individu vient d’être arrêté à Nador

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) a arrêté, vendredi à la commune Bni Chiker (province de Nador), en coordination avec la Garde civile espagnole, un individu de 19 ans faisant l’objet d’un avis de recherche international pour appartenance présumée à un groupe terroriste.

Les investigations préliminaires ont révélé que cet individu, imprégné de l’idéologie extrémiste, a adhéré complètement à la propagande au profit du groupe « Daech », en faisant l’apologie de ses actes sanguinaires, indique un communiqué du BCIJ

Les enquêtes menées par les services de sécurité des deux pays ont montré que cet extrémiste a œuvré à développer ses compétences en matière de fabrication d’explosifs et à se procurer des armes à feu en vue de les utiliser dans l’exécution d’opérations terroristes d’envergure et ce, en coordination avec les combattants de « Daech » qui sont actifs sur la scène syro-irakienne, ajoute le communiqué.

La DGST permet aux Etats-Unis de neutraliser un soldat radicalisé

Cette opération confirme la poursuite des menaces terroristes des partisans de l’organisation dite « Etat islamique » en réponse aux appels répétitifs du prétendu « khalife » de ce groupe à mener des actes terroristes dans différents coins du monde, souligne la même source.

Le mis en cause sera déféré devant la justice dès la fin de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.

Avec MAP

Voir aussi

Parlement européen,Maroc

La résolution du Parlement européen révèle les contradictions d’une Europe décadente

La résolution votée jeudi par le Parlement européen (PE), dans laquelle il reproche au Maroc …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...