Sauvetage de Rayan | Plus de 25 mètres creusés sous la supervision de topographes

Rayan,Chefchaouen,Ighrane,sauvetage

Commune Tamorot (province de )

Les travaux d’excavation pour secourir , l’enfant de 5 ans tombé dans un puits dans le village d’, relevant de la commune Tamorot (province de ), ont atteint une profondeur de plus de 25 mètres, en présence d’ingénieurs et de techniciens topographes.

Selon Abdelhadi Temrani, membre du comité de suivi de l’opération de de , au niveau de la préfecture de , les travaux de forage d’un trou parallèle au puits ont atteint, au début de cette soirée, plus de 25 mètres, notant que les travaux progressent rapidement, avec beaucoup de prudence pour éviter tout effondrement possible de terrain.

Il a précisé que l’opération de forage se poursuivra en présence d’un ingénieur et de techniciens topographes jusqu’à une profondeur de 32 mètres, avant de creuser une brèche horizontale entre le trou et le puits pour récupérer l’enfant.

Les efforts se poursuivent activement, depuis mercredi matin, pour secourir , à travers la mobilisation des dizaines d’éléments de la protection civile, des autorités locales, des forces auxiliaires et de la Gendarmerie royale, sous la supervision des autorités provinciales, appuyés d’engins lourds de forage.

Le fabuleux destin de l’enfant Rayan

Les équipements de forage déployés ont été renforcés par un sixième bulldozer pour accélérer l’opération d’excavation et d’affaissement de terrain, en plus de la mobilisation d’un hélicoptère médical de la Gendarmerie royale et d’une ambulance avec un staff médical spécialisé en réanimation, afin de transporter l’enfant vers l’hôpital.

Rayan est tombé mardi après-midi dans un puits non couvert et non clôturé près de la maison de sa famille.

Un comité de suivi et de coordination de l’opération de de Rayan a été créé à cet effet.

LR/MAP

Voir aussi

Congrès national de la route,AMPCR,Dakhla

Dakhla | Ouverture des inscriptions au 11ème Congrès national de la route

Le ministère de l’Équipement et de l’Eau et l’Association marocaine permanente des congrès de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...