Publication d’une circulaire sur la mise en œuvre de la loi relative à la simplification des procédures et formalités administratives

El Otmani appelle à sensibiliser davantage autour de l’impact de la Covid-19 sur les personnes âgées

Le chef du gouvernement a publié la circulaire n° 20/2020 portant sur la mise en œuvre des dispositions de la loi n° 55.19 relative à la simplification des procédures et formalités administratives, indique jeudi le département de la Réforme de l’administration.

L’ensemble des administrations publiques sont appelées à s’engager dans ce chantier national et à répondre aux exigences instaurées par la loi précitée, tout en respectant les dispositions, principes généraux et délais stipulés, souligne le département dans un communiqué.

Un guide pratique destiné aux administrations publiques a été annexé à cette circulaire, ajoute la même source, relevant que ce guide a été préparé par le département de la Réforme de l’administration au ministère de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration, en coordination avec le ministère de l’Intérieur, pour accompagner l’application des dispositions de la loi, notamment celles liées à l’élaboration des recueils des actes administratifs.

Il s’agit d’un référentiel pratique unifié qui permettra d’adopter un modèle normalisé des fiches techniques de transcription, en vue d’améliorer et de simplifier la lisibilité des procédures et formalités administratives et de les rendre à la portée de l’usager.

Lire aussi
Financements :Les crédits conso en mode ralenti

A ce titre, le département rappelle que ladite loi a accordé aux administrations un délai de six mois, à compter de sa date d’entrée en vigueur soit le 28 septembre 2020, pour recenser et documenter leurs différents actes administratifs, et transcrire les procédures et formalités y afférentes dans des recueils, qu’elles devront soumettre pour approbation. Une fois adoptés, ces recueils seront publiés sur le portail national des procédures et formalités administratives.

En outre, la loi donne aux administrations publiques un délai de 5 ans pour numériser les procédures et formalités liées au traitement et à la délivrance des actes administratifs relevant de leur domaine de compétence ainsi que les frais et taxes y afférentes.

LR/MAP

Voir aussi

Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch,Conservation foncière,ANCFCC,Mustapha Baitas

Conservation foncière | Le Conseil du gouvernement adopte deux projets de décrets

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon