Protocoles d’accord pour promouvoir les investissements dans la région de Dakhla Oued Eddahab

Dakhla Oued Eddahab,Danforth Investors,Global Special Projects,SEC Newgate US,Maroc,Etats-Unis,Israël

Deux protocoles d’accord ont été signés, lundi à New York, entre le Conseil de la région de Dakhla Oued Eddahab et les groupes américains , et SEC Newgate US, axés sur la promotion des investissements américains et internationaux dans cette région du Royaume.

Ces protocoles ont été paraphés par le président du Conseil de la région, Yanja El Khettat, le président directeur général des groupes et , Ari Matityahu et le président de SEC Newgate US, Michael Holtzman.

En vertu de ces accords, les parties signataires conviennent de fédérer les efforts pour la promotion des investissements dans une région dotée d’une position stratégique dans le Sud du Royaume du , d’un capital humain qualifié et d’atouts pour un véritable levier de développement socio-économique intégré et optimal.

La signature de ces protocoles d’accord s’inscrit dans le cadre du Forum d’Investissement -, organisé vendredi dernier dans la métropole américaine par les régions de Dakhla Oued Eddahab, Laâyoune-Sakia El Hamra et de Guelmim Oued Noun, en partenariat avec le ministère de l’ et du Commerce.

Lire aussi
Déconfinement/ Maroc | Voici le plan d'assouplissement du confinement sanitaire

Des participants de marque dont des hommes d’affaires américains ont eu droit, lors de cet événement, à des exposés riches en détails et en chiffres sur les grands chantiers d’infrastructure qui font désormais la fierté des populations des provinces du Sud et qui ne cessent d’attirer plus d’investissements.

Lors de cette réunion, M. Matityahu a souligné que le , un pays “stable et avancé”, se présente désormais comme une destination d’affaires “phénoménale”, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI.

Relevant que le Royaume offre d’énormes opportunités d’investissement notamment dans les domaines des énergies, de la logistique, du tourisme, des nouvelles technologies et de l’agriculture, le businessman américain s’est dit encouragé à faire davantage d’affaires avec le Maroc.

L’homme d’affaires a, à cette occasion, annoncé que toutes les sociétés du portefeuille de (35 de par le monde) s’engagent à investir dans les pays signataires de l’accord historique signé entre le Maroc, les Etats-Unis et Israël.

LR/MAP

Voir aussi

ONMT,Tourisme,Maroc,Terre de lumière

“Light Tour” | L’ONMT met les voiles sur les pays hispaniques

Après le grand succès du premier « Light Tour » à Paris, Londres et New …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...