“Pourri” Saoudien et… | Atteinte à l’honneur du Maroc et des Marocaines

Il s’appelle Fahid Chmiri. Il est Saoudien. C’est un adulte proche du 3ème âge (ce qui aurait dû lui mettre plus de plomb dans son crâne). Il dit exercer le métier de journaliste. Il est plutôt spécialisé dans la basse polémique. Et ceux qui le savent l’utilisent pour ça…

Qui a été le donneur d’ordre, cette fois-ci ? Allez savoir… 

Le fait est qu’il s’est fendu, le 26 avril dernier, d’une vidéo dans laquelle il a révélé au monde arabe toute son ignorance et sa stupidité, mais aussi tout ce qu’il est en réalité !

Car cette vidéo en dit beaucoup plus long sur lui que sur le sujet qu’il s’est enhardi à traiter. 

Son sujet était le Maroc et son économie. Et ce béotien qui, soit ne sait strictement rien de l’économie du Maroc, soit est de très mauvaise foi, s’est lancé dans des développements saugrenus, clichés haineux et insultes à l’encontre du Maroc, du peuple marocain et des femmes marocaines…
Dans ses délires d’inculte, le Maroc aurait fait le mauvais choix de fonder son économie sur le tourisme, au lieu de développer son agriculture ou son industrie ; de compter sur les recettes des Marocains résidant à l’étranger et notamment des femmes qui se prostitueraient… Le peuple marocain serait un peuple fainéant… Et tout le reste est à l’avenant. 

Tout au long de ses éructations, son turban de pingouin du Golfe (pardon pour les pingouins) en frémissait, tant il était animé de haine conjuguée à la stupidité la plus affligeante !

S’il avait un brin de connaissance du terrain sur lequel il s’est aventuré, ou juste “le réflexe Google” d’un adolescent qui préparerait un exposé, il se serait evité le ridicule de conseiller au Maroc de se tourner vers son agriculture, alors que le monde entier sait quelle importance a l’agriculture dans ce pays et quelle place -prédominante- tient le PIB agricole dans le PIB global du Royaume… Et ce, depuis longtemps et avant les grands plans de ces dernières années, tels “Plan Maroc Vert” auquel a succédé “Plan génération Green”, qui font aujourd’hui sa fierté… Oui, depuis longtemps… Depuis l’aube de l’indépendance… Au point qu’on attribue au Maréchal Lyautey (ou à son successeur, Théodore Steeg) ce fameux mot, qui remonte à l’époque du Protectorat : “Au Maroc, gouverner, c’est pleuvoir”.

De la même manière, sans faire de grandes recherches, mais en professionnel du niveau dont il se réclame, cette “Star du journalisme d’Arabie” aurait dû se rafraîchir la mémoire et s’épargner l’étalage de son inculture, en ne parlant pas d’efforts industriels que le Maroc devrait faire, alors que l’automobile, l’aéronautique et bien d’autres MMM (Métiers Mondiaux du Maroc), étaient, jusqu’à la crise sanitaire du Covid-19, en notoire expansion.

Mais comment signaler son crétinisme à un crétin qui qualifie un autre peuple -en l’occurrence le peuple marocain- de fainéant, alors que lui et les siens sont les rois des fainéants, ayant toujours vécu de la rente pétrolière et du tourisme religieux (Hajj et Ômra) ; et leur pays n’étant un modèle connu, ni dans le secteur agricole, ni dans celui industriel ? 

Un crétin, qui pour couronner le tout, attente à l’honneur de toutes les femmes marocaines, en les traitant de femmes faisant commerce de leur corps.

Une lecture de “Pourri”, à la hauteur de son exécrable mentalité !

Les militants anti-corruption disent toujours qu’il ne peut y avoir de corrompus, sans corrupteurs… 

Ici, on rétorquera à ce plumitif qu’il ne peut y avoir de prostitution sans “clients” de la prostitution ! 

Or, en la matière, tous ceux du Golfe qui bafouent la dignité des Marocaines, sont les 1ers pointés du doigt… 

Il leur est reproché d’acheter l’honneur des pauvres filles qui rêvent de Princes charmants, de pays lointains et de fin de misère…

Il leur est reproché de recruter des femmes en leur faisant miroiter beaux emplois et bel avenir, pour les réduire ensuite en esclaves sexuelles…

Allez balayer devant votre porte, agent Chmiri ! Commencez par regarder ce qui se passe chez vous.

Certaines de nos pauvres femmes sont à votre merci, certes, comme d’autres femmes d’autres pays… La faute à la misère et à votre concupiscence… Mais en aucun cas cela vous autorise à réduire l’image de la femme marocaine à celle des pauvresses de vos fréquentations. 
Les femmes Marocaines ont toujours tenu le haut du pavé. Elles ont fait leurs preuves à tous les niveaux et continuent de le faire.

Dans une brillante chronique, le Directeur du quotidien marocain “Al Akhbar”, Rachid Nini, en réponse aux offenses du journaleux saoudien, égrène la longue liste des femmes marocaines qui se sont distinguées par leurs exploits, depuis l’indépendance à nos jours. On ne pouvait asséner meilleure claque à ce Saoudien Dont l’inculture n’a d’égal que son arrogance… Ou sa mauvaise foi… Peut être commanditée et rémunérée, comme sont rémunérés les services d’une fille de joie.

Bahia Amrani

Voir aussi

Orientations Royales Banques, paysans et actionnaires…

La partie consacrée aux banques, dans le Discours royal, prononcé devant le Parlement, le vendredi …

2 Commentaires

  1. Bien répondu madame Bahia Amrani.
    Personnellement je n’ai jamais apprécié la mentalité des ces bedoins arriérés.
    Ils ont toujours exploité la misère des autres pour les exploiter sans crépuscule. Le plus écoeurant c’est leur aventure dans les camps des réfugiés syriens pour trouver des jeunes filles au rabais à marier pour quelques nuits en échange d’une dote aux besoins des familles.
    Le Maroc où la majorité de sa population est berbère ne peut être considéré comme pays arabe.
    Je suis pour que les marocains s’approprient leur identité berbère quitte à ce qu’ils apprennent de nouveau, pour les gens proches du rif le rifain et ceux proches de l’Atlas tachelhit et ainsi de suite jusqu’au tamazirth. Le Maroc et son roi que dieu les protège sont sur la bonne voie. Il y a des décisions qui peuvent changer le destin d’une nation, il faut méditer les plus pertinentes.

  2. Cette variété de koreich qui se dit saoudien car saoudien est un nom de famille et non une identité ose dire des âneries sur les peuples sans savoir ni connaître son cas de societé ou il fait semblant de l’ignorer.
    Les bedouins de koreich qui se font appeler les saoudes !
    Nous peuple de Maghreb nous savons tous que presque 30 a 40% de la jeunesse de ces bedouins sont (avec mes respects) des homosexuels !
    Beuh oui c’est une société d’homosexuels.
    En d’autres Termes ce Fahid shmiri avant de parler des marocaine il doit justifier médicalement qu’il est saint.
    D’oran amicalement votre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.