Oups Radi, rien dans le ventre, mais…

Après avoir jeté des fleurs au ministre de l’Agriculture, le conseiller de l’UC, Driss Radi, a cette fois-ci critiqué sévèrement le Plan Maroc Vert en rapportant sa propre expérience. Il a dit avoir acheté une ferme et contracté un crédit de 5 milliards

de centimes auprès d’une banque, pour exploiter sa propriété. Mais la récolte ne lui a rapporté que 200 millions de centimes, somme qu’il juge dérisoire par rapport au crédit faramineux qu’il a contracté.
Radi a sans doute une mémoire courte: il aurait oublié que le chef de gouvernement lui avait demandé de l’inviter dans une de ses fermes (pour s’excuser d’avoir découvert son ventre dans l’Hémicycle) et que lui, avait répondu (dans le hall de la Chambre des conseillers), en présence des médias: «Je n’ai rien dans le ventre et je n’ai pas non plus de fermes». Mémoire courte!

Voir aussi

Espagne-Maroc lutte contre la criminalité

Madrid | Adoption de la convention avec le Maroc en matière de lutte contre la criminalité

La Commission des Affaires étrangères du Congrès des députés espagnol a adopté, lundi, la convention …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.