UC Les tomates de Driss Radi

Le très controversé conseiller parlementaire de l’UC (Union Constitutionnelle) ne rate pas d’occasion pour se faire remarquer. On se souvient de lui quand il s’était déshabillé devant les conseillers et le chef de gouvernement,

Abdelilah Benkirane, pour dire qu’il n’avait «rien dans le ventre». Cette fois, il a appelé les agriculteurs, lors d’une Journée d’étude sur l’imposition du secteur agricole, à manifester en guise de protestation et à déposer devant le Parlement, à la manière espagnole, tomates et patates.

Voir aussi

Covid-19

Covid-19 | 3.113 nouveaux cas confirmés en 24H

Un total de 3.113 nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et de 3.716 guérisons a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.