Maroc/Droit de grève : Le projet de loi enfin débattu

Le projet de loi organique sur le droit de grève sera transféré devant la commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants. Ce texte, longtemps resté aux fonds des tiroirs, fera l’objet de débats dans l’hémicycle, juste après la deuxième lecture du Projet de Loi de Finances (PLF) 2017. La grève est un droit garanti par la Constitution de 2011 (article 29). Cette loi organique ne va finalement que fixer les  conditions et les modalités de l’exercice de ce droit dans le secteur privé et au sein de la fonction publique et des collectivités locales. Ainsi, tout appel à la grève en dehors du cadre légal sera considéré comme nul.

Voir aussi

Une vaccination de masse contre la Covid-19 requiert l'engagement de toute la société

Une vaccination de masse contre la Covid-19 requiert l’engagement de toute la société

Au Maroc, la vaccination de masse contre la Covid-19 ne peut se faire que par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.