Maroc-Baccalauréat : La suppression de certaines matières démentie

Maroc-Baccalauréat : La suppression de certaines matières démentie

Le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la Société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a démenti que le gouvernement ait pris une quelconque décision concernant la suppression de la philosophie et de l’éducation islamique des manuels du cycle du baccalauréat.  

“Il ne s’agit pas d’une annulation, mais de la réorganisation de certaines matières au titre de la 1ère année du baccalauréat”, a-t-il dit jeudi 22 février 2018 lors d’un point de presse tenu à l’issue de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement. 

A cet égard, El Khalfi a indiqué que, à partir de l’année scolaire en cours, il a été décidé l’organisation des examens de philosophie et d’éducation islamique au cours de la première année du baccalauréat, au lieu de de la deuxième année comme c’est le cas pour les matières littéraires. 

Mohcine Lourhzal 

Voir aussi

Fès-Meknès Renforcement des infrastructures sanitaires

Fès-Meknès | Renforcement des infrastructures sanitaires

La région Fès-Meknès s’est engagée en 2020 dans une dynamique de renforcement de ses infrastructures …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.