L’ouverture du consulat jordanien à Laâyoune réfute à nouveau les allégations de l’Algérie et anéantit ses illusions

L’ouverture du Consulat général du Royaume hachémite de Jordanie dans la ville marocaine de Laâyoune « réfute une fois de plus les allégations de l’Algérie et anéantit ses illusions », souligne le journal bulgare ‘’Standard News’’.

Dans un article intitulé « La Jordanie ouvre un consulat général dans la ville marocaine de Laâyoune’’, le journal indique que le Royaume hachémite a ouvert une représentation diplomatique dans la ville de Laâyoune « à un moment où l’Algérie continue d’avancer des allégations mensongères et entretenir des illusions concernant le Sahara marocain».

« L’ouverture d’un consulat général de Jordanie met à nu les allégations fallacieuses colportées par l’Algérie et confirme que la situation dans la région est calme et qu’elle est la plus stable de la région sahélo-saharienne», ajoute le journal.

La Jordanie est le troisième pays arabe à ouvrir un consulat au Sahara marocain, un acte reflétant son soutien à l’intégrité territoriale du Royaume, après les Émirats arabes unis et le Royaume de Bahreïn, des pays très influents au Moyen-Orient, ajoute la publication, soulignant que l’initiative de ces trois pays arabes constitue un acte de souveraineté fort, conforme à la Convention de Vienne de 1963.

Le Royaume hachémite de Jordanie occupe une place particulière au Moyen-Orient, affirme le journal, notant que le soutien de la Jordanie à la marocanité du Sahara à travers l’ouverture d’un consulat général, illustre son appui à l’initiative marocaine d’autonomie.

Le Royaume hachémite a toujours apporté son soutien à l’intégrité territoriale du Royaume, poursuit le journal, rappelant que la Jordanie avait pris part en 1975 à la Marche Verte pour exprimer la solidarité du peuple Jordanien avec le Maroc et son soutien à l’intégrité territoriale du Royaume.

Selon le journal bulgare, l’ouverture de plusieurs consulats de différents pays africains, asiatiques et américains dans les villes de Laâyoune et de Dakhla, illustre la réalité irréfutable de la marocanité du Sahara, comme l’atteste le soutien clair de ces pays à la souveraineté du Royaume sur son Sahara.

L’ouverture de nombreux consulats au Sahara reflète également la dynamique de cette région engagée dans un processus de développement inclusif, multisectoriel et durable, poursuit ‘’Standard News’’, soulignant que la politique sage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI vise à faire du Sahara marocain un Hub économique vers l’Afrique.

Le journal met en relief l’importance de l’ouverture de consulats à Laâyoune et Dakhla, laquelle reflète clairement la décision prise par de nombreux pays d’Afrique, du Monde arabe, d’Amérique du Nord et d’Amérique du Sud, pleinement conscients du rôle important et stratégique du Royaume en particulier sur le continent africain.

« Malgré les allégations absurdes de la diplomatie algérienne, d’autres pays vont certainement ouvrir des consulats au Sahara marocain », écrit le journal, ajoutant que certains pays vont ouvrir des représentations diplomatiques dans les semaines à venir, ce qui illustre la crédibilité des positions du Royaume et reflète la vision claire du Maroc, pleinement convaincu de la justesse de ses droits.

« La reconnaissance de la marocanité du Sahara par des pays influents doit être prise en compte par les Nations Unies pour le règlement de la question du Sahara marocain, un dossier qui ne peut être résolu que dans le cadre de la souveraineté et l’intégrité territoriale du Maroc’’, conclut le journal.

LR/MAP

Voir aussi

Elections 2021 Maroc,Omar Hilale,ONU,Sahara marocain

Elections du 8 septembre | La lettre de M. Hilale au Conseil de sécurité et au SG distribuée aux 193 Etats membres de l’ONU

Le Secrétariat général des Nations Unies vient de publier, en tant que document officiel du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.