jeudi 21 novembre 2019

Accusé de plagiat, l’humoriste Gad Elmaleh reconnaît “une partie de vrai”

Accusé de plagiat, l’humoriste Gad Elmaleh reconnaît “une partie de vrai”

L’humoriste Gad Elmaleh a reconnu mercredi “une partie de vrai” dans les accusations de plagiat portées contre lui, tout en les jugeant “démesurées” par rapport à ce que cela représente dans son travail, dans un entretien au quotidien Le Parisien.

“Oui, je me suis inspiré de gars, oui, j’ai chopé ça. Voilà, au moment où le stand-up arrivait, avec ma génération, on s’est inspiré des Américains…”, a reconnu Gad Elmaleh, qui avait été épinglé par la chaîne YouTube CopyComic qui traque les éventuels emprunts entre artistes, pour des similitudes importantes entre certains de ses sketches et ceux d’autres humoristes souvent anglo-saxons.

“Peut-être qu’on a été à la facilité, en s’inspirant des techniques de vannes, des chutes, des punchlines des Américains (…). Je me suis inspiré d’eux. OK, d’accord. Qu’est-ce qu’il faut faire ? Est-ce qu’il y a un confessionnal pour humoristes ?”, a-t-il ajouté.

“1 minute 30 de show sur vingt ou trente heures de spectacles que j’ai faits dans ma vie, ça ne résume pas ma carrière”, a soutenu celui qui est un des humoristes les plus appréciés des Français, connu à l’international et à l’affiche sur Netflix.

“C’était très violent, excessif et démesuré par rapport à ce qu’il y a de vrai. Il y avait un fond de hargne, une volonté de nuire… Personne n’a envie d’être affiché dans la presse comme quelqu’un qui a volé”, a souligné Gad Elmaleh.

Zineb Alaoui

Voir aussi

L’acteur marocain Ahmed Saâri n’est plus

L’artiste marocain Ahmed Saâri est décédé, dimanche matin à Casablanca à l’âge de 75 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.