Les Marocains piégés en Libye

Marocains coinces en libye

Sous l’égide du consul marocain à Benghazi (installé à Tunis), une cellule de crise a été mise en place pour accueillir et diriger les ressortissants marocains vers Tunis afin de rentrer au Royaume. «Nous sommes présents au poste frontière pour venir en aide à nos concitoyens et délivrer des laissez-passer à ceux dont les passeports ont expiré, explique-t-il. Pour les démunis, nous assurons toutes les dépenses comme la nourriture, les frais d’hébergement et même le billet d’avion vers le Maroc. Entre août 2014 et février 2015, nous avons totalement pris en charge 1.800 de nos concitoyens sans le sou sur un total de 5.600 rapatriements effectués».
Mais comment atteindre la frontière? Et comment la traverser si la validité du passeport a expiré? Actuellement, le flux journalier de retour au poste frontalier tuniso-libyen varie entre 10 et 100 Marocains en fonction de la virulence des attaques terroristes et des conditions de sécurité pour faire le trajet.

A la question de savoir combien de Marocains sont toujours présents en Libye, personne ne connaît le nombre avec précision, car aucune statistique officielle n’est disponible, même à Rabat. «Avant la révolution de 2011, la communauté marocaine était estimée à 80.000 migrants installés en Libye, mais nombre d’entre eux sont rentrés au Maroc, indique le consul. Ce qui est sûr, c’est qu’il en reste quelques dizaines de milliers, mais seule la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) pourrait faire le calcul restant, car nous n’avons pas effectué de décompte».

Patrice Zehr

Voir aussi

La redynamisation du tourisme, une priorité pour les autorités publiques

Réunion à distance avec les walis, gouverneurs et présidents des Conseils élus des régions du sud sur les récents développements de la question du Sahara

Le ministre de l’Intérieur et le ministre délégué ont tenu, jeudi, une réunion à distance …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.