Législatives 2016 : Al Adl wal Ihssane appelle au boycott

Al Adl wal Ihssane, mouvement islamiste organisé sous forme d’association, a appelé comme à son habitude au boycott des élections du 7 octobre 2016. Dans un communiqué publié sur son site internet, le mouvement, créé par Abdeslam Yassine et dirigé par sa fille Nadia Yassine, a estimé: «Il a été impossible de mener les réformes ces cinq dernières années». Le mouvement officiellement interdit, toléré toutefois par les autorités, a appelé à «la modification de la Constitution». Fidèles à eux-mêmes, les dirigeants d’Al Adl wal Ihssane font de la critique non-constructive un fonds de commerce, au lieu d’intégrer les institutions démocratiques du pays et participer à l’édification du Maroc de demain.

Voir aussi

lutte contre le discours de haine,ONU-Maroc

Des médias argentins soulignent le rôle pionnier du Maroc dans la proclamation de la “Journée internationale de la lutte contre le discours de haine”

Plusieurs médias argentins se sont largement fait écho de l’adoption par l’Assemblée Générale de l’ONU …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.