Le scrutin du 8/9 | La preuve que le Maroc est un pôle de “stabilité et de sécurité dans une région tourmentée” (média chilien)

elperiodista.cl

Le site d’information chilien «El Periodista» écrit, mardi, que le processus électoral de ce mercredi, qui porte pour la première fois de manière simultanée sur les scrutins législatif, régional et local, donne clairement la preuve que le est un pôle de « stabilité et de sécurité dans une région tourmentée ».

Le média chilien souligne que ce sont les troisièmes élections organisées au depuis l’adoption de la nouvelle constitution en 2011, ajoutant que ce scrutin se tient en dépit des restrictions liées à la pandémie.

Le site d’information chilien fait un rappel du contexte général dans lequel se tient ce scrutin, aux plans politique, diplomatique, économique et social.

Dans ce contexte, El Periodista relève que le est le pays de la région « qui a le mieux résisté à la pandémie et qui arrive en tête des pays africains en matière de vaccination anti-covid », avec plus de 60% de la population ayant reçu au moins une dose de vaccin.

De même, souligne le site d’information chilien, le Royaume « a réussi à mobiliser des ressources considérables pour sa relance économique au cours des deux dernières années, tout en déployant un gigantesque filet de sécurité pour les populations les plus vulnérables ».

Lire aussi
Élection des membres de la Chambre des Conseillers | Le dépôt des candidatures du 24 au 27 septembre

Dans le contexte de la pandémie, le Maroc « a su réorganiser son tissu productif pour freiner les vagues de contagion (…) et engagé des réformes de fond, comme la généralisation de la protection sociale, ainsi que la numérisation progressive des services publics ».

Sur le plan diplomatique, le média chilien rappelle la reconnaissance par les États-Unis de la souveraineté du Maroc sur le Sahara, suscitant une réaction démesurée de l’ qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc.

C’est dans ce contexte général que se déroulent les élections de ce mercredi, en présence de 4500 observateurs nationaux et étrangers.

El Periodista estime enfin que la tenue de ces élections « en temps voulu malgré le contexte épidémique ( …) constitue sans doute un signe fort que le Maroc est un pays doté d’atouts importants pour être la base de la stabilité et de la sécurité dans une région encore tourmentée ».

LR/MAP

Voir aussi

Union africaine,Addis-Abeba,sécurité alimentaire,sanitaire,énergétique

UA | Le Maroc plaide pour la création d’une plateforme d’experts dans les domaines de la sécurité alimentaire, sanitaire et énergétique

Le Maroc a plaidé, mardi à l’Union africaine à Addis-Abeba, pour la création d’une plateforme …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...