Flash Infos

Le président mexicain se dit prêt à se faire administrer le vaccin russe

Le président mexicain se dit prêt à se faire administrer le vaccin russe

Le président mexicain Andrés Manuel Lopez Obrador a affirmé lundi qu’il est prêt à se faire administrer le vaccin contre le coronavirus développé par la Russie si celui-ci se montrait efficace.

Je serai le premier à me faire vacciner, car cela est très important pour moi. Mais nous devons savoir exactement ce qu’il en est, garantir qu’il soit efficace et qu’il est bien accessible à tous, a indiqué lundi Lopez Obrador lors d’une conférence de presse.

Le chef de l’Etat a fait savoir que le Mexique prendrait contact avec les autorités russes et chinoises dans le cas où l’un de ces deux pays mettraient au point un vaccin efficace contre le Covid-19.

Si en Russie, en Chine, ils ont en premier un vaccin et que ce dernier se montre efficace pour sauver des vies, nous établirons immédiatement des contacts. Je parlerai personnellement au président chinois et avec le président Poutine pour obtenir le vaccin, a-t-il déclaré.

Le président Vladimir Poutine a annoncé la semaine dernière qu’un premier vaccin assez efficace avait été mis au point en Russie. Moscou a depuis précisé avoir produit les premières doses.

Le Mexique, pays de près de 130 millions d’habitants, a enregistré 525.733 cas déclarés de Covid-19, dont 57.023 se sont avérés mortels.

LR

Voir aussi

Etats-Unis la pratique sportive s'adapte à la pandémie

Etats-Unis | La pratique sportive s’adapte à la pandémie

Après un printemps spolié par la pandémie, une saison estivale marquée par les manifestations contre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.