Le gouvernement continue à œuvrer pour ramener les prix à un niveau raisonnable et normal

Le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas a souligné, jeudi à Rabat, que le gouvernement continue à œuvrer pour le retour des prix à un niveau “raisonnable et normal”.

M. Baitas, qui répondait à des questions lors d’un point de presse tenu à l’issue de la réunion du Conseil de gouvernement, a indiqué que “les prix ont amorcé une tendance baissière, ce qui est très important”, soulignant que l’exécutif “continuera à travailler dans le même esprit collectif et avec le même suivi minutieux, l’objectif étant de ramener les prix de ces produits à un niveau raisonnable et normal”.

“La question des prix a largement dominé les travaux de la réunion du gouvernement, faisant l’objet d’amples discussions”, a-t-il par ailleurs fait savoir, notant la tenue d’une réunion au ministère de l’intérieur, en présence des différents ministres concernés par ce dossier qui “travaillent dans le cadre d’une commission qui se penche sur toutes les questions relatives aux prix”.

Protection sociale | Le Conseil de gouvernement adopte un décret d’application relatif à certaines catégories de professionnels

En réponse à une autre question des journalistes, le ministre a indiqué que le stock stratégique du blé tendre dépasse les trois mois, tandis que le stock de blé dur dépasse les deux mois.

Par ailleurs, M. Baitas a noté que le gouvernement a subventionné ce produit pour qu’il n’y ait aucune hausse, puisque le budget alloué aux subventions durant 2022, atteint les 9.3 milliards de dirhams, à travers la caisse de compensation, représentant les subventions pour le blé, la farine et le pain, pour que les familles puissent y accéder à des prix convenables.

Concernant les bovins importés du Brésil, le porte-parole du gouvernement a souligné que “tous les bovins importés ont été examinés dans un laboratoire avant leur admission au Maroc, pour s’assurer de leur bon état de santé”, soulignant que ce processus ne tolère aucun laxisme.

Et d’ajouter que tous les produits importés sont conformes aux normes de qualité et sont soumis à différents niveaux de contrôles et et d’examen.

Rabat | Le Conseil de gouvernement adopte un projet de loi modifiant et complétant les lois 17.95 et 5.96

LR/MAP

,

Voir aussi

Immobilier | Les Marocains du monde dynamisent le marché

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...