Le CNDH pour les porteurs d’armes

Le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) appelle à la participation aux élections les éléments de la gendarmerie, de la police et de l’armée. Il vient d’adresser un mémorandum au cabinet royal, au gouvernement et au parlement dans lequel il appelle à la modification de l’article 57 relatif aux listes électorales générales pour permettre aux éléments de la gendarmerie royale, de la police et des services de renseignements de participer aux élections…

A rappeler que le CNDH a également recommandé de mettre en place un cadre juridique pour permettre à 70.000 étrangers résidant au Maroc de façon légale de participer aux élections, appelant le ministère de l’Intérieur à garantir les droits de ceux qui boycottent les élections.

Voir aussi

HRC des réfugiés dans le monde gravement menacée

HCR | L’éducation des réfugiés dans le monde gravement menacée

En l’absence de mesures immédiates et audacieuses adoptées par la communauté internationale pour contrer les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.