La BERD et l’UE accordent 6M€ à la société Lamatem

La BERD accorde un prêt

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et l’Union européenne (UE) renforcent leur soutien aux entreprises marocaines, en accordant un prêt de 6 millions d’euros à la société Lamatem, spécialisée dans le textile médical.

Ce financement aidera le producteur marocain à accroître ses exportations vers les marchés européens, selon un communiqué de la BERD.

Cette transaction est la première à bénéficier d’une garantie de partage des risques offerte par l’Union européenne dans les secteurs industriel et des infrastructures dans le but de répondre aux besoins de liquidités à court terme, dans le contexte de la reprise post-pandémique, précise la même source.

L’investissement aidera ainsi Lamatem à augmenter son offre d’équipements de protection médicale et à offrir une gamme de produits plus diversifiée aux fournisseurs médicaux locaux et européens, grâce à l’utilisation d’une machine de stérilisation à la pointe de la technologie.

Elle permettra aussi au producteur marocain de diversifier son approvisionnement énergétique et stimuler l’utilisation des énergies renouvelables, avec la mise en place d’un système de panneaux solaires au-dessus de ses installations de production. Cela entraînera des économies significatives en termes d’énergie et de coût.

« Notre principale priorité est de soutenir une reprise économique verte et à long terme dans nos régions », a déclaré la présidente de la BERD, Odile Renaud-Basso, citée par le communiqué, notant que la coopération étroite avec l’Union européenne permet à la Banque d’améliorer la vie des gens, avoir un impact tangible sur le terrain et « mieux reconstruire ».

« C’est dans cet esprit que nous soutenons le producteur marocain Lamatem, dans son objectif de fournir des produits médicaux indispensables aux marchés locaux et européens », a-t-elle relevé.

De son côté, le commissaire à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage, Olivér Várhelyi, s’est félicité de cet investissement de la BERD, qui fait partie du soutien conjoint aux entreprises qui se remettent de la pandémie de Covid-19.

« Notre coopération étroite avec la BERD nous permet de promouvoir une reprise favorable à la création d’emplois dans nos pays partenaires », a poursuivi M. Várhelyi, soulignant que ce projet soutiendra également le secteur de la santé et sa résilience, qui “sont essentiels dans cette crise ».

Le nouvel investissement fait suite à un prêt antérieur de la BERD qui a aidé l’entreprise à installer sa première unité industrielle au Maroc, consacrée à la production des masques chirurgicaux à usage unique, des blouses et des vêtements de protection pour le personnel de la santé et les patients, ajoute la même source.

LR/MAP

Voir aussi

DEPF,Recettes touristiques

Recettes touristiques | Perte de 12,3 MMDH à fin avril

Les recettes touristiques ont reculé de 12,3 milliards de dirhams (MMDH) au titre des quatre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.