Flash Infos

La Banque Centrale du Pérou annonce une chute de 12,5% du PIB

La Banque Centrale du Pérou annonce une chute de 12,5% du PIB

La Banque centrale du Pérou a annoncé une baisse du PIB du pays de 12,5% en 2020, alors que le confinement décrété en mars pour endiguer la pandémie de coronavirus a paralysé de larges pans de l’économie.

Nous estimons que la baisse (du PIB) sera cette année de 12,5%, a déclaré vendredi le président de la Banque, Julio Velarde, lors d’une conférence de presse par visioconférence. L’inflation pourrait elle être nulle voire négative.

Le produit intérieur brut (PIB) a diminué de 3,39% au Pérou au premier trimestre. La variation est estimée à -31,9% pour le second, -8,8% pour le troisième et -5,7% pour le quatrième, a-t-il précisé.

Une croissance de 11,5% est attendue pour 2021, mais il faudra attendre le premier trimestre 2022 pour que l’économie du Pérou revienne à son niveau de 2019, selon M. Velarde.

Toutefois, le responsable péruvien a mis en avant la solidité des finances de son pays, avec 74 milliards de dollars de réserves internationales, plus une ligne de crédit accordée en mai par le Fonds monétaire international (FMI) pour 23,93 milliards de dollars.

Le gouvernement péruvien a autorisé la réouverture des centres commerciaux à partir de lundi, en maintenant des mesures de précaution sanitaires.

Le Pérou, qui compte 33 millions d’habitants, enregistre 247.925 cas confirmés de COVID-19 et 7.660 décès.

LR

Voir aussi

Sous l’égide de l’ONU et du Maroc, le dialogue inter-libyen progresse à Bouznika

Sous l’égide de l’ONU et du Maroc, le dialogue inter-libyen progresse à Bouznika

Au troisième jour des consultations, les délégations du Haut conseil d’État et du Parlement de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.