Khattabi | La région arabe appelée à mobiliser ses ressources pour renforcer sa dynamique de développement

Le secrétaire général adjoint de la Ligue arabe, chargé de diriger le département des Médias et de la Communication, Ahmed Rachid Khattabi, a affirmé que la région arabe est appelée à une mobilisation sérieuse et solidaire de ses potentialités et ses capacités à même d’avancer sur la voie du développement global et de l’inclusion économique, qui constituent un prélude à la mise en place de toute alliance régionale efficace et crédible.

Dans une déclaration à la MAP en marge des réunions préparatoires du 33ème Sommet arabe prévu jeudi au Royaume de Bahreïn, M. Khattabi a indiqué que les échanges inter-arabes demeurent limités en dépit des efforts consentis pour les promouvoir avec un taux ne dépassant pas les 12%.

Il a, dans ce sens, formulé le souhait de voir les projets de résolutions, qui seront présentés dans le cadre de ce Sommet, aboutir à des mesures concrètes pour renforcer les opportunités de partenariat, accélérer le processus d’intégration et surmonter les contraintes structurelles.

SM le Roi reçoit un message de félicitations du SG de la Ligue arabe

M. Khattabi a également mis l’accent sur la nécessité de mettre en place des stratégies cohérentes favorisant l’intégrité économique et le développement durable, en phase avec une vision ambitieuse pour l’avenir de la région arabe, le but étant de la propulser effectivement dans un contexte international marqué par des mutations rapides et une compétitivité sans précédent entre les États à différents niveaux.

Il a aussi fait remarquer que le Sommet arabe se tient sur fond de défis majeurs et de réelles attentes dans une région qui reste l’une des plus vulnérables à la pauvreté, au terrorisme, à l’extrémisme ainsi qu’à l’insécurité alimentaire et hydrique, à la lumière des effets du changement climatique, qui se sont exacerbés au cours de la dernière décennie en raison de plusieurs facteurs notamment la précarité, l’instabilité politique et sociale outre les tensions géopolitiques régionales et internationales.

Et de conclure que la question palestinienne occupera une place importante lors des discussions dans le cadre du Sommet de Manama et figurera en tête de son ordre du jour, compte tenu de la nécessité d’intensifier les actions en faveur de cette cause légitime et de gagner le soutien international pour parvenir à un règlement juste et durable fondé sur la solution à deux États et à l’établissement d’un État palestinien avec Al Qods Est comme capitale, afin d’instaurer la sûreté et la stabilité dans la région.

Décès de l’ancien SG de la Ligue arabe, Chedli Klibi

LR/MAP

,

Voir aussi

Bahreïn,Manama,sommet arabe,Nasser Bourita

Nasser Bourita participe à une réunion préparatoire du 33è Sommet arabe

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...