IDE au Maroc : Un stock de 50 milliards d’euros

En dépit de la crise financière mondiale et européenne, «les flux des IDE au Maroc sont restés puissants, plus spécialement dans les secteurs de la banque-finance, du tourisme et de l’immobilier», a souligné l’ancienne secrétaire d’Etat française au Commerce extérieur,

Anne-Marie Idrac. Le stock d’IDE atteint aujourd’hui près de 50 milliards d’euros. «A la différence d’autres pays africains leaders pour l’accueil d’IDE, cette accumulation ne doit quasiment rien à l’exploitation des énergies fossiles, mais résulte, depuis le milieu des années 1990, des choix de politique et économique », a également fait observer Idrac.

Voir aussi

CCG : Hausse de 23% de l’activité en 2016

L’activité globale de la Caisse Centrale de Garantie (CCG), aussi bien en faveur des entreprises …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.