Flash Infos

France | Le Plan de déconfinement présentée devant le Sénat

France | Le Plan de déconfinement présentée devant le Sénat

Le premier ministre Edouard Philippe a présenté, lundi après-midi devant le Sénat, la stratégie nationale pour le déconfinement de la France, prévu à compter du 11 mai dans le cadre de la lutte contre l’épidémie du Covid-19.

Portant sur six thèmes principaux en rapport avec la santé, le retour à l’école, la reprise de l’activité économique, la réouverture des commerces, les transports publics et les rassemblements, le plan avait été approuvé mardi dernier à une large majorité des députés.

La présentation du chef du gouvernement sera suivie d’un débat puis d’un vote des sénateurs dans la soirée, selon les médias de l’hexagone.

Edouard Philippe a souligné à cette occasion que le déconfinement aura lieu pas à pas, avec des marches prévues toutes les trois semaines, insistant que le succès du déconfinement repose sur notre capacité à tester et isoler les personnes atteintes du Covid-19.

Nous ne pouvons pas rester confinés. Le succès a porté ses fruits, a-t-il affirmé, notant toutefois que le coût social, humain et économique du confinement est colossal, d’où l’urgence d’une reprise de l’économie nationale.

La vie économique doit reprendre impérativement et rapidement, avec des aménagements, avec de la bonne volonté, a-t-il dit, mettant l’accent aussi sur la nécessité de continuer à accompagner les entreprises en difficulté.

Côté social, il a annoncé une aide de 200 euros qui sera versée à 800.000 jeunes de moins de 25 ans précaires ou modestes.

Concernant la stratégie du gouvernement pour le retour à l’école, le premier ministre a expliqué qu’il s’agit d’un plan de réouverture très progressive des maternelles et de l’école élémentaire à compter du 11 mai, partout sur le territoire et sur la base du volontariat, et à partir du 18 mai pour des collèges dans les départements en vert, peu touchés par le virus.

Le masque ne sera obligatoire pour les collégiens que si les règles de distanciation sociale ne peuvent être respectées, a-t-il expliqué, ajoutant que le gouvernement fournira des masques au personnel de l’Education nationale et aux collégiens.

Revenant sur la polémique entourant les masques, le chef du gouvernement a fait savoir qu’il n’y a jamais eu de stocks cachés de masques par les entreprises de la grande distribution, évoquant un malentendu.

L’Etat, les collectivités, les entreprises, la grande distribution travaillent main dans la main pour que les masques soient accessibles à tous, sur tout le territoire à partir du 11 mai, a-t-il indiqué.

Le premier ministre a annoncé par ailleurs que le déconfinement est reporté à Mayotte, où le virus circule activement, précisant qu’un point serait fait le 14 mai pour envisager l’assouplissement du confinement et en particulier le retour à l’école primaire le 18 mai.

Confinée depuis le 17 mars, la France comptabilise 24.895 décès dus au coronavirus, et 50.784 212 guérisons depuis le début de l’épidémie, selon le dernier bilan des autorités sanitaires.

Avec MAP

Voir aussi

hausse inquiétante du nombre de clandestins algériens arrivés sur les côtes espagnoles

Madrid | Hausse inquiétante du nombre de clandestins algériens arrivés sur les côtes espagnoles

La ministre espagnole des Affaires étrangères, de l’UE et de la Coopération, Arancha Gonzalez Laya, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.