Fogarim Les créances s’empilent…

Le fonds de garantie des prêts destinés au logement au profit des populations à revenus modestes ou non réguliers, Fogarim, sème l’inquiétude auprès des banques qui tirent la sonnette d’alarme. Le secteur bancaire dénoncerait ainsi «l’empilement de créances en souffrance», alors que la Caisse centrale de garantie (CCG),

gestionnaire de ce fonds alimenté par le budget de l’Etat, rétorque que le taux d’impayés s’élève à 4,9%, soit un taux «bien en-deçà du taux prévisionnel de 12,5% pour lequel le fonds a été créé». Il est à noter que, courant juin 2013, 1.119 personnes ont pu bénéficier du fonds de garantie Fogarim pour un montant des prêts de 187,58 MDH, selon les chiffres publiés par la Direction du Trésor et des Finances extérieures (DTFE).

Voir aussi

CCG : Hausse de 23% de l’activité en 2016

L’activité globale de la Caisse Centrale de Garantie (CCG), aussi bien en faveur des entreprises …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.