Flash Infos

Festival Stati chante en amazigh

En soirée de clôture du Festival international de la culture amazighe à Fès, l’artiste de la chanson populaire, Abdelaziz Stati, a surpris son public présent sur la place de Bab Lmakina par son interprétation de chansons amazighes des grands artistes de l’Atlas. Pour les connaisseurs de la langue, son accent n’a rien à envier aux amazighophones. Pour cela le directeur de cet événement, Moha Naji, lui a décerné le trophée du Festival.

L’artiste a aussi chanté des chansons célèbres comme «Visa et passeport». La troupe espagnole «Tablao» de la Catalogne, qui était en compagnie d’une troupe marocaine de Hmadcha, a à son tour interprété un mélange de chants inspirés du registre du Flamenco et des morceaux alliant Nass El Ghiwane et des chants andalous (espagnols).

Voir aussi

Courage, Hatim : «Bi chifae l3ajel»

On voulait à tout prix croire que c’était juste une rumeur. Mais l’information a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.