COVID-19 | Le Brésil devient le 2è pays le plus touché au monde avec 330.890 cas et 135.430 guérisons

COVID-19 | Le Brésil devient le 2è pays le plus touché au monde avec 330.890 cas et 135.430 guérisons

Le Brésil compte 330.890 cas du nouveau coronavirus et est devenu le 2è pays le plus touché au monde par la pandémie, selon le dernier bilan du ministère de la santé, qui a fait état d’un total de 21.048 décès et 135.430 guérisons.

Au cours des dernières 24 heures, 20.803 nouvelles infections et 1.001 décès ont été recensés, portant le Brésil à la deuxième place des pays avec le plus de cas confirmés, derrière les États-Unis (1,5 million d’infections).

Le pays de plus de 210 millions d’habitants continue d’enregistrer des bilans quotidiens de décès de plus de 1.000 morts après le record de jeudi (1.188 décès), confirmant la tendance haussière de la pandémie, dont le pic est prévu pour juillet.

Par ailleurs, le nombre de guérisons s’est élevé à 135.430 (40,9% du total des cas), après la rémission de 9.470 personnes entre jeudi et vendredi.

L’État le plus touché jusqu’à présent est Sao Paulo, une région où vivent 46 millions de personnes et qui a enregistré 76.871 cas et 5.773 décès (30% des décès à travers le pays).

Lire aussi
Covid-19/ Maroc : Le bilan grimpe à 104 cas confirmés

En deuxième place se trouve Rio de Janeiro (3.657 décès), dont le capital enregistre un taux de mortalité par Covid-19 de 12,7%, presque le double de la moyenne nationale (6,5%), selon l’Institut brésilien de géographie et de statistique (IBGE).

Bien que la majorité des cas soient concentrés à Sao Paulo et Rio de Janeiro, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a exprimé dans la journée sa préoccupation face à la situation dans la vaste région amazonienne du pays (nord), dont l’infrastructure hospitalière est surutilisée, ainsi qu’à Pernambuco (nord-est).

L’aggravation de la crise au Brésil a fait de l’Amérique du Sud “le nouvel épicentre mondial de la pandémie”, a déclaré le directeur du Programme d’urgence de l’OMS, Mike Ryan.

Le Brésil a approuvé, il y a deux jours, l’utilisation de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine pour le traitement des patients présentant des symptômes bénins, un protocole qui a été proposé par le ministre intérimaire de la Santé, Eduardo Pazuello.

LR/MAP

Voir aussi

variant Omicron,Afrique du Sud

L’Afrique du Sud envisage de rendre le vaccin obligatoire pour « certaines activités »

Le gouvernement sud-africain envisage de rendre le vaccin contre la Covid-19 obligatoire pour « certaines activités », …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon