Conseil de gouvernement | Rétablissement de la perception des droits d’importation des blés

importation,blé dur

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a adopté deux projets de décret, le premier n°2.21.328 relatif au rétablissement de la perception des droits d’importation du blé tendre et ses dérivés et modifiant la quotité du droit d’importation applicable à ces produits et le deuxième n°2.21.329 portant sur le rétablissement de la perception des droits d’importation du blé dur.

Ces projets, présentés par le ministre de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration, ont pour objectif de suspendre les mesures prises par le gouvernement pour assurer l’approvisionnement en blés tendre et dur et ce, en conséquence de la pénurie que le marché national a connu en 2020, a indiqué le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi, dans un communiqué lu lors d’un point de presse tenu à l’issue du Conseil.

Lire aussi
Akhannouch met en exergue le succès de la digitalisation totale des transactions immobilières

Sur la base des indicateurs de la production nationale des céréales dures et tendres, le gouvernement a décidé de rétablir la perception de ces droits, à partir du 1er juin, en vue de protéger cette production nationale de la concurrence étrangère, a-t-il fait savoir.

LR/MAP

Voir aussi

Tanger Med,Maroc,Économie

Tanger Med affiche une croissance fulgurante de l’activité portuaire, grâce à la vision royale perspicace

Le complexe Tanger Med a réalisé, sur une période assez courte, une croissance fulgurante de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...