Conflit : L’International Transport Federation dénonce Chabat

L’International Transport Federation a dénoncé auprès du gouvernement de Benkirane l’expulsion de 600 employés de la société City Bus de Fès, soit 95% du personnel, après un conflit qui a duré plusieurs semaines entre salariés et employeurs. Ce conflit n’est pas comme les autres puisque les salariés affiliés à l’UMT accusent Hamid Chabat, maire de Fès et secrétaire général de l’UGTM, d’être derrière tout cela, car ils ne sont pas affiliés à la centrale syndicale que ce dernier dirige. De ce fait, Chabat se serait rangé du côté de l’employeur en sa qualité de patron de l’autorité délégante.

Voir aussi

Etats-Unis Maroc,UE,Sahara

Sahara Marocain | Les USA ont pris la bonne décision, l’UE devrait naturellement suivre

En reconnaissant la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara, les États-Unis d’Amérique …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.