mercredi 18 octobre 2017

Une voyante derrière les barreaux

La Chambre criminelle près le tribunal de 1ère instance a annoncé le verdict contre la célèbre voyante d’Ouazzane et son complice: deux ans pour la femme et une année et demie pour son complice qui recevait les clients. L’affaire remonte au début de ce mois de juin.

Suite à des plaintes déposées par des citoyens, la police locale a arrêté cette voyante en flagrant délit. Elle a été interpellée en compagnie de son complice avant que les deux ne soient poursuivis pour escroquerie, sorcellerie et profanation d’un livre sacré. Elle a été arrêtée avec un certain nombre de ses clients venus, pour certains, d’autres villes du Maroc. La perquisition effectuée à son domicile a permis aux enquêteurs de saisir des pièces à conviction, dont 200 photographies appartenant à des personnalités, des notables de la ville, des responsables, des fonctionnaires, des femmes mariées et des jeunes.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.