Boujdour : Localisation d’une ferme soupçonnée de servir de lieu de stockage et de trafic de cocaïne

Boujdour : Localisation d’une ferme soupçonnée de servir de lieu de stockage et de trafic de cocaïne

Dans le cadre de la poursuite des recherches et investigations réalisées sur fond du démantèlement d’un réseau criminel transnational de trafic international de cocaïne, le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire, est parvenu, samedi, de localiser une ferme dans les environs de Boujdour, soupçonnée de servir de base arrière pour faciliter les opérations de stockage et de trafic de cocaïne.

La ferme a été localisée suite à un interrogatoire avec l’un des mis en cause de nationalité colombienne interpellé dans le cadre de ce réseau criminel, indique le BCIJ dans un communiqué, précisant que l’opération de perquisition a été soldée par la saisie d’équipements et de matériels en relation avec les voies aériennes de trafic international de cocaïne.

Il s’agit de trois tonnes et 100 litres de carburants pour avions (kérosène), trois grandes pompes à carburant, deux moteurs, cinq générateurs électriques, des pièces de rechange pour les pompes, des câbles électriques et 46 conteneurs comprenant 2.700 litres de carburant, outre des équipements mécaniques, précise-t-on de même source.

Les recherches et investigations effectuées ont montré que le mis en cause de nationalité colombienne avait suivi des sessions d’entrainement en aviation, et qu’il est entré illégalement au Maroc en vue de participer à la mise en place d’une piste clandestine d’atterrissage dans les environs de Dakhla, afin d’assurer le décollage et l’atterrissage des avions que le réseau criminel envisageait d’utiliser dans les opérations de trafic de cocaïne en provenance d’Amérique latine vers l’Europe, en transitant par le Maroc, fait savoir le communiqué.

Le BCIJ poursuit ses opérations de ratissage dans les environs de Dakhla, en coordination avec les services de sûreté territorialement compétents, afin de détecter et de localiser les pistes que les membres de ce réseau criminel voulaient prendre comme piste d’atterrissage des avions utilisés dans le trafic.

Le communiqué rappelle que la Brigade de lutte contre le crime organisé relevant du BCIJ avait saisi, le weekend dernier, 1 tonne et 4 kilogrammes de cocaïne et arrêté 17 individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel transnational actif dans le trafic international de cocaïne, dont deux Espagnols et trois ressortissants colombiens.

Avec MAP

Voir aussi

politologue mustapha tossa

Sahara | Paris doit adopter un langage de clarté sur ses choix diplomatiques pour clore définitivement le conflit

Paris doit faire preuve d’un langage de vérité, de courage et de clarté sur ses …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.