mardi 21 novembre 2017

Le CNDH plébiscité pour accueillir en 2018 la conférence internationale triennale de l’Alliance globale des institutions nationales des droits de l’Homme

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), élu aux instances du réseau des institutions nationales africaines (RINADH), a été plébiscité pour accueillir en 2018 la conférence internationale triennale de l’Alliance globale des institutions nationales des droits de l’Homme (GANHRI). Selon un communiqué du CNDH, l’organisation de cette conférence est assurée par l’institution nationale d’un pays choisi par roulement parmi les groupes régionaux (Afrique, Amérique, Asie et Pacifique et Europe), en consultation avec le président de la GANHRI et sous les auspices du Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme. Cette décision a été prise dans le cadre de l’Assemblée générale du RINADH tenue le 7 novembre à Kigali (Rwanda).

Voir aussi

L’UA lance à Addis-Abeba le “Mois de l’amnistie de l’Afrique” pour la remise et la collecte d’armes illicites

L’Union africaine (UA) a lancé le “Mois d’amnistie de l’Afrique”, une initiative pour la remise …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.