Flash Infos

Afrique du Sud/ COVID-19 | 1.466 nouveaux cas confirmés, 27 403 au total

Afrique du Sud/ COVID-19 | 1.466 nouveaux cas confirmés, 27 403 au total

L’Afrique du Sud a enregistré, jeudi, 1.466 nouveaux cas confirmés d’infection au coronavirus (Covid-19), portant à 27.403 le nombre total des contaminations, a annoncé vendredi le ministère sud-africain de la Santé.

Le nombre total de décès a atteint 577, soit une augmentation de 25 décès durant les dernières 24 heures, a fait savoir le ministre de la Santé, Zweli Mkhize, notant que le pays a enregistré 14.370 rémission depuis le début de la pandémie.

Selon un communiqué du ministère, près de 656.000 tests ont été effectués à l’échelle nationale, dont 20.727 au cours des dernières 24 heures.

Alors que l’Afrique du Sud connaît durant les derniers jours une hausse alarmante du nombre de cas enregistrés quotidiennement, le ministre de la Santé a fait état d’un manque de kits de test covid-19, signalant que plus de 96.000 spécimens n’ont pas encore été traités.

Jeudi, la ministre sud-africaine de la gouvernance coopérative et des affaires traditionnelles, Nkosazana Dlamini-Zuma, a présenté les nouveaux règlements du confinement qui seront mis en place à partir du 1er juin, notant que tous les secteurs économiques du pays seront ouverts tout en observant certaines restrictions.

Elle a signalé, en revanche, que plusieurs services resteront fermés durant le niveau 3 de l’alerte à la pandémie dont les salles de sport, de loisirs ou d’exposition, les hôtels et les établissements d’hébergement, les réserves de chasse publiques et privées, les salles de conférence, les théâtres et les cinémas, les musées, les parcs publics et les plages.

Le tourisme reste l’un des secteurs les plus touchés par la crise sanitaire du covid-19 en Afrique du Sud. En vertu des règles actuelles de confinement, la plupart des entreprises touristiques ne seront autorisées à reprendre leurs activités qu’aux niveaux 2 et 1 de l’alerte à la pandémie, probablement vers la fin de l’année.

Dans ce contexte, le conseil sud-africain des opérateurs touristiques (TBCSA) continue à appeler le gouvernement à autoriser les entreprises opérant dans le secteur du tourisme à ouvrir leurs portes en juin tout en respectant les pratiques sanitaires et les protocoles stricts de distanciation sociale.

LR/MAP

Voir aussi

L’autonomie, seule voie “réaliste et réalisable” pour mettre un terme au différend régional sur le Sahara

L’autonomie, seule voie “réaliste et réalisable” pour mettre un terme au différend régional sur le Sahara

Les présidents des régions Laâyoune-Sakia El Hamra et Dakhla-Oued Eddahab, Sidi Hamdi Ould Errachid et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.