mercredi 23 août 2017

Rabat : Forum pour la lutte contre le terrorisme

Rabat lutte contre le terrorisme mars 2014

Rabat a abrité, les 2 et 3 avril 2014, la cinquième réunion du Comité de coordination du Forum global de lutte contre le terrorisme.

Plusieurs thématiques ont été traitées, entre autres et non des moindres, l’identification des méthodes assurant l’évolution et la durabilité des efforts d’application.
Ce Forum est une structure dynamique qui essaye d’adapter son agenda aux priorités du débat sur la lutte contre le terrorisme.
Dans le cadre de cette structure, le Maroc, pays fondateur, joue un rôle très actif. Il a abrité un grand nombre de réunions, des conférences sur un domaine clé, celui de la justice et «l’Esprit de Rabat», une autre réunion sur la sécurité dans la façade atlantique.

Il était donc normal que le Royaume soit choisi pour abriter cette réunion du Comité de coordination qui est la structure de décision de cette plate-forme.
«C’est une reconnaissance de cet engagement du Maroc, au niveau mondial, dans la lutte contre le terrorisme, en plus de la reconnaissance de la part de cette communauté internationale de la pertinence de la démarche suivie par notre pays pour lutter contre le phénomène du terrorisme», nous a déclaré M. Nacer Borika, secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

Mohamed Nafaa

Voir aussi

Evènements d’Al Hoceïma : Laftit s’explique sur la situation

A en croire le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, le gouvernement a répondu favorablement, jusqu’ici, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.