mardi 20 août 2019

ONU : El Ouafi présente à New York l’expérience marocaine en matière de développement durable

La Secrétaire d’État chargée du Développement durable, Nezha El Ouafi, a présenté, lundi à New York, l’expérience marocaine en matière de réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), à l’occasion du Forum politique de haut niveau des Nations-Unies (FPHN).

Mme El Ouafi, qui préside la délégation marocaine à ce Forum convoqué par le Conseil économique et social (Ecosoc) comme le plus grand rassemblement annuel sur la mise en œuvre des ODD, a souligné que l’expérience marocaine est « inspirante », en ce sens que le Royaume a mobilisé, sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, son dispositif institutionnel pour atteindre une transformation économique et sociale profonde dans une perspective de croissance économique, de cohésion sociale et de durabilité.

Le Maroc a choisi une politique basée sur la diversification des secteurs productifs à travers la mise en œuvre de plans sectoriels ambitieux, l’amélioration du climat des affaires pour renforcer l’attractivité des investissements, le lancement de grands projets d’infrastructures pour améliorer la compétitivité, la consolidation des équilibres macroéconomiques et une politique déterminée d’ouverture économique sur le reste du monde, a-t-elle expliqué lors d’une session du Forum sous le thème « Financer les ODD: passer à l’action ».

Et d’ajouter, à cet égard, que le Maroc, convaincu que le financement des ODD dans les pays en voie de développement ne peut être fondé exclusivement sur l’aide publique au développement, a encouragé l’émergence de nouvelles sources et produits de financement tels que des partenariats Public-Privé (PPP).

Le Royaume, a poursuivi Mme El Ouafi, est conscient que la contribution du secteur privé au développement durable va au-delà de l’apport de capitaux et de la création d’emplois, estimant que ce secteur peut favoriser le développement technologique et l’innovation, en réalisant des investissements judicieux dans des domaines clés et en participant à la transition vers une production, une exploitation et une consommation durables.

De ce fait, le partenariat stratégique entre les secteurs privé et public sont essentiels pour atteindre les ODD en 2030, a insisté la ministre.

Elle a ainsi relevé que le Maroc dispose aujourd’hui de tous les atouts pour concrétiser son développement durable en rendant possible l’implication de toutes les parties prenantes dans l’élaboration, le suivi et l’évaluation des politiques publiques, à travers l’institutionnalisation du dialogue social et la création d’institutions indépendantes qui assurent la démocratisation de la gouvernance.

« Au vu de ces résultats positifs et de la qualité exemplaire de ses relations avec ses partenaires, le Maroc est disposé à partager ses expériences réussies », a conclu Mme El Ouafi.

Le Forum politique de haut niveau sur le développement durable, qui se tient au siège de l’ONU à New-York jusqu’au 18 juillet sous le thème « Renforcer l’autonomie des personnes et assurer l’inclusion et l’égalité », a pour objectif de présenter l’état des réalisations et des défis de mise en œuvre des ODD dans les délais fixés.

Les objectifs examinés cette année sont les objectifs 4 (Education de qualité), 8 (Travail décent et croissance économique), 10 (Réduire les inégalités), 13 (Action pour le climat), 16 (Paix, justice et institutions fortes) et 17 (Partenariats).

Cette année, 47 pays devraient présenter leurs « examens nationaux volontaires » (VNR) dans le but de partager leurs expériences avec la communauté mondiale afin d’accélérer la mise en œuvre du programme de développement durable.

Quatrième réunion de ce type depuis l’adoption des objectifs de développement durable en 2015, le Forum préparera le terrain pour la semaine de haut niveau de la 74è session de l’Assemblée générale des Nations-Unies en septembre, qui sera marquée par la tenue des sommets sur l’action pour le climat et les ODD. La Session sera aussi marquée par les réunions de haut niveau sur le financement du développement, la couverture maladie universelle et la voie des modalités d’action accélérées pour les petits États insulaires en développement.

Avec MAP

Voir aussi

Le président de la République dominicaine reçoit en audience Nasser Bourita

Le président de la République dominicaine, Danilo Medina, a reçu, mardi, au palais présidentiel à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.