mardi 17 octobre 2017

Médias Les promesses d’El Khalfi pour 2014

Mustapha khalfi Ministre Communication maroc

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a présenté, mercredi 4 décembre devant la Chambre des conseillers, le plan d’action au titre de 2014 pour l’ensemble des composantes du secteur médiatique marocain.

Ledit plan d’action concerne l’agence Maghreb Arabe Presse (MAP), la presse écrite et audiovisuelle, le secteur cinématographique, les droits d’auteur et la propriété intellectuelle, la communication institutionnelle, la coopération internationale, la formation, le secteur de la publicité, la gestion et la gouvernance. Le ministre a souligné que le Code de la presse garantit la reconnaissance légale de la presse électronique, ainsi que la préparation d’un projet de loi relatif aux métiers liés à la presse (impression, distribution, publicité). Il a fait savoir que le chantier législatif consiste aussi en l’élaboration d’un Livre blanc pour la promotion de la presse électronique. Il a mis en avant le travail effectué au niveau de l’appui à l’entreprise, la valorisation de la production médiatique, la formation et le développement des compétences des journalistes et l’amélioration de leur situation financière.
S’arrêtant sur le volet législatif, El Khalfi a rappelé l’effort fourni en 2013 dans le cadre du projet du Code de la presse et de l’édition, assurant que les grandes lignes de ce Code, qui seront annoncées lors de la cérémonie de remise du Grand Prix de la presse nationale, n’inclura aucune peine privative de liberté et visera à renforcer le rôle de la justice tout en garantissant l’auto-organisation de la profession, dans le cadre du Conseil national de la presse. Il a aussi mis en avant le travail effectué au niveau de l’appui à l’entreprise et la valorisation de la production médiatique, ainsi qu’en matière de formation et de développement des compétences des journalistes et l’amélioration de leur situation financière. Le ministre a indiqué que 2014 verra l’achèvement du chantier de la promulgation du Code de la presse et de l’édition, la mise en œuvre des dispositions légales relatives aux métiers-support et la préparation des dispositions relatives à l’accès des journalistes à l’information, dans le cadre du Code de la presse et le suivi de la création du Conseil national de la presse. L’année prochaine sera également marquée par la mise en œuvre du nouveau contrat-programme pour la mise à niveau de l’entreprise médiatique, outre l’exécution des recommandations liées à la promotion de la presse électronique, au soutien aux entreprises médiatiques régionales et au renforcement des capacités de la formation et de la formation continue des journalistes.

Badia Dref

Voir aussi

Parlement : Le rapport accablant de Driss Jettou

Devant les deux Chambres du Parlement, Driss Jettou, président de la Cour des Comptes, a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.