Maroc-Québec : Accord de coopération pour renforcer les capacités des ressources humaines de l’administration publique

Le ministère chargé de la Réforme de l’Administration et de la Fonction publique et l’Ecole nationale d’administration publique (ENAP) au Québec ont signé, lundi à Rabat, un accord de coopération visant le renforcement des capacités des ressources humaines de l’administration publique.

Signé par le ministre chargé de la Réforme de l’Administration et de la Fonction publique, Mohamed Benabdelkader, et le directeur général de l’ENAP- Québec, Guy Laforest, cet accord de collaboration intervient dans le cadre de la coopération entre le Maroc et le Canada dans différents domaines, notamment l’ingénierie et la planification des programmes de mise à niveau et de renforcement des compétences des ressources humaines de l’administration publique. Cet accord prévoit la mise en place d’une stratégie de formation au profit des fonctionnaires et la mise à profit de leurs compétences pour une administration efficiente et efficace au service du citoyen.

Intervenant à cette occasion, M. Benabdelkader a indiqué que cet accord établit la plateforme de collaboration et d’échange, pour définir les principes et modalités de coopération entre les deux parties, l’objectif étant d’établir entre les parties un accord de coopération centré sur l’élaboration d’une stratégie de renforcement des capacités des fonctionnaires de l’administration publique marocaine.

Les deux parties ont convenu d’opérationnaliser cet accord de collaboration par l’établissement d’un plan de travail annuel, a-t-il fait savoir, soulignant qu’il est nécessaire de revoir le système actuel de formation continue et d’élaborer une politique claire en matière de formation continue dans l’administration publique, dans le but de consolider les acquis.

“L’ENAP du Québec est une pépinière de compétences dans les domaines de la bonne gouvernance et la performance du secteur public, dont le rayonnement et la réputation sont reconnues à l’échelle mondiale”, a-t-il noté, notant que son département se réjouit de “coopérer avec une aussi prestigieuse institution, dans le cadre de ses objectifs et ses programmes, notamment ceux visant à la valorisation des ressources humaines”.

De son côté, M. Laforest a affirmé que l’ENAP- Québec, qui fête son 50-ème anniversaire, aspire à contribuer aux chantiers de réforme des administrations publiques au Québec, mais aussi en focalisant sur les partenariats à l’international, notamment au Maghreb.

L’Ecole est fière de ce partenariat stratégique qui lui permettra d’accompagner le gouvernement marocain dans la réforme de l’administration publique, ajoutant que la réussite de cette collaboration permettra à cet établissement de cibler d’autres pays.

Avec MAP

Voir aussi

Au Maroc, l’éducation est au sommet des priorités nationales (Bourita)

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, a affirmé, mercredi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.