dimanche 20 août 2017

Islamistes radicaux syriens : Objectif, Damas

Al jolani front anosra syrie

Le chef du Front Al Nosra, la branche syrienne d’Al Qaïda, affirme dans un entretien diffusé par la chaîne Al Jazeera que la prise de Damas est la priorité des rebelles et que la chute de Bachar Al Assad est proche.
Alors que l’alliance constituée autour d’Al Nosra, soutenue par l’Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie, a multiplié les victoires militaires ces dernières semaines dans le nord-ouest de la Syrie, Abou Mohamed Al Jolani (photo) qualifie la prise de Damas de «priorité» pour les rebelles. «Nous allons continuer de concentrer notre attention sur Damas et sur le renversement du régime», déclare le chef d’Al Nosra qui combat aussi bien l’armée syrienne que le groupe djihadiste Etat islamique. «Je vous assure que la chute d’Al Assad ne va pas prendre longtemps».

Al Golani invite les Alaouites, une branche du chiisme dont est issu le président syrien, à se détourner du régime et à se convertir à l’islam sunnite pour assurer leur sécurité dans la Syrie de demain.
«S’ils déposent les armes, désavouent Al Assad, n’envoient pas leurs hommes combattre pour lui et reviennent à l’islam, alors, ce seront nos frères», dit-il. Les sunnites radicaux considèrent le chiisme comme une religion déviante.

Patrice Zehr

Voir aussi

Libye : Le cas du fils Kadhafi

La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a demandé l’arrestation immédiate de Saïf Al-Islam, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.