mardi 23 juillet 2019

Investissements étrangers : Les deux scores du Maroc

En 2016, le Maroc a consolidé sa double position de récepteur majeur des investissements directs étrangers (IDE) et de premier investisseur africain dans le continent.

Ainsi, le Royaume qui a drainé l’an dernier des investissements pour 80 nouveaux projets, soit une progression de 13%, se positionne à la deuxième place derrière l’Afrique du Sud où les IDE ont accusé un repli de 19%.

Par ailleurs, le Maroc est le troisième investisseur étranger de la zone Moyen-Orient et Afrique, derrière les Emirats Arabes Unis et l’Arabie Saoudite et devançant l’Afrique du Sud.

HD

Voir aussi

Budget : La privatisation comme ultime issue

La privatisation est de retour! Il semble que, pour sauver le budget, ce soit la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.