Maroc : La campagne agricole 2016-2017 sous de bons auspices

Maroc : La campagne agricole 2016-2017 sous de bons auspices

La campagne agricole 2016-2017 s’annonce sous de bons auspices. La production céréalière prévue au titre de cette campagne devrait atteindre 102 millions de quintaux, un chiffre en hausse de 203% par rapport à la campagne agricole précédente (33,5 millions de quintaux).

Dans ce sens, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, a fait savoir que cette production provient d’une superficie arable estimée à 5,1 millions de hectares (ha), contre 3,62 millions de ha au titre de la précédente campagne agricole, soit une hausse de 41% et que la production céréalière prévue est de 49,4 millions de quintaux (q) pour le blé tendre, 23,3 millions de quintaux pour le blé dur et 28,9 millions de quintaux pour l’orge.
En vue de promouvoir la commercialisation de la production céréalière au titre de l’actuelle campagne agricole, le gouvernement a entrepris un ensemble de mesures pour collecter la plus grande quantité possible de la production nationale et garantir un revenu décent aux producteurs.
Parmi ces mesures, figure le prix référentiel du blé tendre rendu moulin qui a été fixé à 280 DH/q et qui tient compte des cours mondiaux, de la production nationale et de la nécessité d’améliorer le revenu des agriculteurs.
D’autres mesures d’accompagnement ont également été prévues, notamment une subvention forfaitaire de 10 DH/q, pour évacuer le stock de production de la farine, en vue de préserver le prix du pain et le rendre à la portée des consommateurs.
Les coopératives et les commerçants de céréales, qui mettent leurs achats à la disposition de l’Office National Interprofessionnel des Céréales et des Légumineuses (ONICL), bénéficieront d’une prime de magasinage de 2 DH/q par quinzaine pour une quinzaine de jours et ce, durant toute la période de stockage, chose qui améliorera l’approvisionnement régulier du Maroc en céréales.

Hamid Dades

Voir aussi

Réforme des EEP Place à la bonne gouvernance

Réforme des EEP | Place à la bonne gouvernance

La réforme des établissements et entreprises publics (EEP), qui revêt désormais un caractère urgent compte …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.