mercredi 18 octobre 2017

CIH Bank : 500 millions de bénéfices en 2014

Rahhou pdg cih resultats 2015

CIH Bank vient de dévoiler ses résultats annuels au titre de l’année. Détails.

Le produit net bancaire (PNB) de CIH s’est situé à 1,7 milliard de dirhams (MMDH), certes, en léger repli de 1,7% par rapport à la même période une année auparavant, mais hors éléments non récurrents, le PNB progresse de 3%. Le bénéfice net de la banque s’est établi à 500 millions de dirhams (MDH), en baisse de 2,7% sur une année glissante. «Cette légère baisse des bénéfices s’explique par les pertes accusées par l’activité hôtelière. Hors activité hôtelière, le résultat net consolidé de la banque affiche une hausse de 4,4%», précise Ahmed Rahhou, président-directeur général de CIH. Il faut dire que le patrimoine transmis par voie de succession continue de peser lourdement sur les comptes de la banque. Toutefois, la banque poursuit sa stratégie afin d’accroître les bénéfices durant les années à venir. «Pour régler les dossiers en souffrance du passé, nous avons dû récupérer quelques actifs hôteliers, dont plusieurs ont déjà été cédés.

Les autres unités hôtelières qui restent sont en cours de cession», confie le PDG de CIH. En effet, CIH procédera à des cessions pour finaliser la phase d’assainissement déclenchée par Ahmed Rahhou. Pour les créances douteuses, CIH Bank a su maîtriser son coût du risque qui est passé de -30 MDH en 2013 à 52 MDH en 2014, comme l’a expliqué Lotfi Sekkat, DG délégué de la banque. A cet égard, Ahmed Rahhou a fait savoir que la banque procède, d’une manière régulière, à des examens des garanties sur des dossiers risqués qui permettent des répercussions des provisions et éventuellement une baisse du coût de risque. Le résultat d’exploitation a dépassé 740 MDH, en évolution de 2,2% grâce à la maîtrise du risque et à la poursuite du recouvrement des dossiers historiques.
Sur le plan commercial, a poursuivi Sekkat, CIH a vu ses dépôts à vue (DAV) progresser de 6,3% entre 2013 et 2014, pour se situer à plus 16 MDH. Cette évolution s’explique par le bon comportement des ressources stables, en l’occurrence les comptes d’épargne (+10,6%) et les comptes courants (+5,6%), ainsi que les comptes chèques (+5,4%). Pareillement, les ressources à terme ont dépassé la barre des 6 MDH, en accroissement de 5,4% en glissement annuel. Pour CIH, l’année 2014 a été marquée par l’ouverture d’environ 80.000 nouveaux comptes et le placement de 170.000 nouveaux produits. Pour ce qui est des crédits clientèle, ils ont progressé de 2,6% pour s’établir à 32,6 MDH à terme de l’exercice 2014.
Enfin, le conseil d’administration du CIH a décidé de distribuer un dividende de 14 dirhams (DH) par action. A cela s’ajoute un dividende exceptionnel de 2 DH par action. CIH Bank offre donc un rendement de 4,3% à ses actionnaires, l’un des meilleurs de la place casablancaise.
Pour rappel, CIH bank a procédé à un changement d’identité visuelle en 2014 qui a créé une rupture avec l’image du passé. La banque a également multiplié les innovations en 2014, comme la suppression depuis 2014 des dates de valeur et l’unification du service en agence.

Anas Hassy

Voir aussi

Bank Of Africa : Faustin Amoussou, nouveau DG

Le Béninois Faustin Amoussou vient d’être désigné Directeur général de Bank of Africa (BOA) – …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.