jeudi 27 juillet 2017

AWB : La Finance participative en Afrique de l’Ouest

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et Attijariwafa bank ont signé un protocole d’accord de titrisation qui va permettre à la BOAD de renforcer ce nouveau mode de financement à travers la finance islamique, notamment les sukkuks. «Dans la mesure où Attijariwafa a l’expérience avérée en la matière, il est apparu nécessaire que nous ayons cet accord de partenariat, de sorte à développer, à approfondir et à permettre l’extension de cet instrument au sein de notre zone», explique-t-on côté de la BOAD. Il s’agit là d’un sous-accord d’un accord global beaucoup plus large qui permet aux 2 institutions de financer et de faire des cofinancements et des arrangements de financement. Il permettra d’accentuer la présence de la finance islamique dans la zone ouest-africaine.

HD

Voir aussi

Investissements étrangers : Les deux scores du Maroc

En 2016, le Maroc a consolidé sa double position de récepteur majeur des investissements directs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.