jeudi 12 décembre 2019

Le Maroc présent en force à l’IFTM Top Resa à Paris

La 41 édition du Salon international des professionnels du tourisme « IFTM Top Resa » s’est ouverte, mardi à Paris Expo avec la participation de 200 pays, dont le Maroc, fortement représenté lors de cette édition.

Le Royaume est représenté par un stand, organisé par l’Office national marocain du tourisme, qui réunit 26 co-exposants, représentant les principaux acteurs publics et privés du tourisme au Maroc, compagnie aériennes, centres régionaux et provinciaux du tourisme, agences de voyages et groupes hôteliers,

Ces différents représentants opèrent de concert afin d’offrir une visibilité optimale du Maroc dans son ensemble ainsi que ses multiples destinations

Le stand marocain, qui s’étend sur 300m2, a été inauguré par l’ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa et le directeur général de l’ONMT Adel El Fakir.

Selon les organisateurs, cette 41ème édition de l’IFTM Top Resa est marquée par 4 grandes nouveautés; il s’agit des parcours de visites proposant 11 thématiques, du village du tourisme médical, du village des autocaristes et enfin la mise en place d’une application mobile IFTM App, qui permet aux utilisateurs d’accéder à la messagerie en live et d’échanger avec les interlocuteurs, gérer le calendrier et les rendez-vous en direct, d’accéder à la liste des exposants du salon et enfin de consulter toutes les conférences, animations et concours prévus sur le salon.

Le Maroc est ainsi représenté par Royal Air Maroc (RAM) qui a un espace dédié et Air Arabia Maroc, 11 Conseils régionaux et provinciaux du tourisme, 6 agences de voyages et 7 groupes hôteliers.

Dans une déclaration à la presse, le directeur général de l’ONMT a souligné que ce IFTM Top Resa est l’un des rendez-vous les plus importants de la saison touristique marocaine, la France étant le premier marché touristique pour le Royaume, précisant que le Maroc est le premier marché pour les Français en-dehors de l’Europe avec une évolution de 8% l’année dernière et de plus de 10% jusqu’à janvier dernier.

La participation marocaine à cet événement revêt une grande importance compte tenu des derniers bouleversements du business modèle des opérateurs touristiques, a-t-il dit, notant que la mission principale de l’ONMT consiste à accompagner les opérateurs pour nouer de nouveaux partenariats, explorer de nouveaux marchés et d’être plus proches des opérateurs porteurs de nouveaux modèles.

L’ONMT compte durant ce salon (01-04 octobre), multiplier les rencontres avec ses partenaires classiques mais également avec les nouveaux entrants, notamment dans le digital, afin d’établir des partenariats de co-marketing et d’accompagner ainsi les hôteliers et les opérateurs touristiques marocains pour récupérer les parts de marchés perdues et diversifier leurs portefeuilles, notamment suite au déclin de certains groupes touristiques et de compagnies aériennes.

Par la même occasion, un nouveau contrat a été signé entre l’Office national marocain du tourisme et NG Travel, l’un des principaux tours opérateurs de France avec un chiffre d’affaire annuel de 230 millions d’euros.

Ce contrat qui couvre la période allant du 1er novembre 2019 au 31 mars 2020 prévoit une croissance de plus de 30% part rapport à la même période de 2018/2019.

De son côté, le président directeur général de NG Travel a souligné que cet accord va permettre de continuer à développer le volume des clients envoyés chaque année au Maroc, notant que cette année, quelque 30.000 clients se sont rendus dans le Royaume par le biais du tour opérateur français.

Pour l’an prochain, NG Travel compte envoyer plus de 40.000 clients en séjours, en clubs et en circuits sur l’ensemble du Maroc, a-t-il dit.

IFTM Top Resa est l’un des rendez-vous majeurs de l’industrie touristique en France et en Europe.

Aménagé sur une superficie de 33.000 m2, le salon a reçu en 2018 34.000 visiteurs et 1.700 marques et abrité 150 conférences.

Avec MAP

Voir aussi

La région de Dakhla-Oued Eddahab s’accapare 60 % de la production aquacole nationale (Akhannouch)

La région de Dakhla-Oued Eddahab s’accapare 60 % de la production aquacole nationale (Akhannouch)

La région de Dakhla-Oued Eddahab se positionne comme l’une des principales plateformes aquacoles au Maroc, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.