lundi 23 octobre 2017

Quelles réactions au retrait du Maroc de Guergarate ?

Plusieurs pays ont salué la décision du Maroc de retirer, de façon unilatérale, ses troupes de la zone de Guergarate. L’ONU, les Etats-Unis, la France et l’Espagne ont tous estimé que le Roi Mohammed VI a pris une décision courageuse qui dénote une approche créative et audacieuse du Souverain, en vue de trouver une solution politique définitive à la question du Sahara.

Le nouveau SG de l’ONU salue la décision marocaine

Les Nations Unies, par la voix du porte-parole du Secrétaire général Antonio Guterres, ont salué, lundi 27 février, la décision du Maroc de se retirer unilatéralement de la zone de Guergarate, qualifiant cette démarche de positive. «Nous saluons cette décision et nous y voyons une démarche positive», a indiqué Stéphane Dujarric lors de son point de presse quotidien, ajoutant: «l’ONU espère voir un apaisement général des tensions». Il a tenu à préciser: «Aujourd’hui, les observateurs de la Minurso ont confirmé que les éléments armés marocains se sont retirés» de Guergarate, en réitérant que «le Secrétaire général salue ce retrait».

Washington aussi

Dans le même sens, les Etats-Unis ont salué l’annonce par le Maroc d’un retrait unilatéral de la zone de Guergarate au Sahara marocain. «Nous saluons la décision marocaine d’un retrait unilatéral de son personnel de la zone tampon de la région de Guergarate, en soutien à la demande du Secrétaire général» de l’ONU, a souligné l’ambassade américaine à Rabat dans un communiqué. Dans ce document, l’ambassade a dit avoir pris note de la déclaration rendue publique, samedi 25 février, par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU concernant la situation dans la zone de Guergarate. De son côté, Dov Zakheim, ancien sous-secrétaire d’Etat américain à la Défense de 2001 à 2004, a estimé que le retrait unilatéral de la zone de Guergarate renseigne sur l’audace et l’approche créative du Roi Mohammed VI dans le traitement de la question du Sahara. Zakheim a ajouté: «L’annonce de ce retrait est une autre démonstration de la bonne foi du Maroc et de l’approche créative et audacieuse du Souverain, en vue de trouver une solution politique définitive à la question du Sahara», a souligné cet ancien haut responsable US, en mettant en exergue le progrès et le développement que connaissent les provinces du Sud sous le leadership du Souverain.

La France salue un geste important

Pour sa part, la France a souligné que ce retrait est un geste important en vue d’un apaisement, prenant en compte la stabilité et l’intérêt de la région. Le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Romain Nadal, a déclaré: «La France appelle toutes les parties à faire preuve de responsabilité en retirant de manière inconditionnelle et immédiate les éléments armés présents dans la même zone, conformément aux accords de cessez-le-feu». Il a également rappelé que la France réaffirme son soutien à la recherche, sous l’égide des Nations Unies, d’une solution juste, durable et mutuellement agréée au Sahara, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies et a considéré que le plan d’autonomie marocain de 2007 constitue «une base sérieuse et crédible à cette fin».

L’Espagne appelle le Polisario au retrait immédiat de Guergarate

De son côté, le ministère espagnol des Affaires étrangères et de la Coopération a appelé le Polisario à  procéder «de manière immédiate» au retrait de tous ses éléments de la zone en question, en réponse à la demande du Secrétaire général des Nations Unies. «Le gouvernement espagnol espère que les contacts puissent reprendre prochainement à l’initiative du Secrétaire général des Nations Unies, pour avancer vers une solution politique, durable et mutuellement acceptable», à la question du Sahara, a ajouté la même source.

ML

Voir aussi

BCIJ-Saisie de cocaïne : Un incroyable coup de filet !

Remarquable coup de filet et belle prise. Le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ) a saisi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.