jeudi 23 novembre 2017

Maroc/Investissements : Un montant global de 67 milliards approuvé

La Commission des investissements, réunie à Rabat sous la présidence du chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, a approuvé 51 projets de conventions d’investissement et d’avenants aux conventions d’investissement pour un montant global de 67 MMDH devant permettre la création de 6.477 emplois directs.
La répartition des investissements par secteur fait ressortir une prédominance de l’industrie qui s’est appropriée près de deux tiers des investissements soumis à la commission, soit plus de 43 MMDH.
L’importance et le volume des investissements soumis à la commission témoigne de la confiance placée par les investisseurs au Maroc et consacre les efforts inlassables déployés pour renforcer l’attractivité de l’économie nationale, améliorer le climat des affaires et permettre au Maroc d’intégrer le top 50 du classement Doing Business d’ici 2021.
Pour ce faire l’adoption et la mise en œuvre, en cours, de la charte d’investissement se font dans un cadre de coordination entre l’ensemble des intervenants.
Un exposé du ministre de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, sur les projets de conventions d’investissement et d’avenants aux conventions d’investissement soumis à l’approbation de la commission, a également été présenté à cette occasion.
Il en ressort quant à la répartition des investissements que le secteur du transport et des infrastructures occupe la 2ème position, soit 19,27% des investissements projetés avec près de 13 MMDH. En troisième position arrive le secteur des énergies renouvelables avec 9,22% des investissements, suivi du secteur du tourisme et loisirs (6,76%).
De même le secteur de l’industrie demeure le premier pourvoyeur des emplois prévisionnels de cette Commission, avec la création de pas moins de 4.803 emplois directs, soit 74% des emplois à créer.
Pour sa part, le secteur du tourisme et loisirs devrait créer un total de 863 emplois avec 13%, alors que le secteur du transport et infrastructures occupe 8% des emplois projetés.

HD

Voir aussi

Doing Business 2018 : Le Maroc recule d’un point, mais confirme son leadership

La 15ème édition du rapport Doing Business 2018, publiée par la Banque Mondiale, place le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.