vendredi 15 décembre 2017

Maroc–Russie : Medvedev au Maroc

S’il est des conclusions à retenir de la visite effectué au Maroc par le  Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, c’est d’abord cette volonté commune des deux pays d’œuvrer ensemble pour relever les différents défis qui persistent ayant trait aux barrières compliquant encore les contacts entre les deux parties.

Il y a aussi l’intérêt que porte la Russie à l’approfondissement du partenariat stratégique avec le Maroc, exprimé par Medvedev. Un partenariat stratégique, renforcé depuis la première visite de Sa Majesté le Roi en Russie en 2002,  et qui se développe sur des bases très stables et solides comme en témoigne la croissance des échanges commerciaux entre le Maroc et la Russie durant les dernières années. Le Maroc reste, de ce fait, a affirmé le  Premier ministre russe,  un partenaire stratégique de la Fédération de Russie dans le monde arabe, au Maghreb et en Afrique.

D’autre part, la visite au Maroc du Premier ministre russe, a ouvert de nouvelles perspectives pour la coopération maroco-russe. Elle permettra ainsi d’insuffler une nouvelle dynamique au partenariat stratégique scellé entre les deux pays.  Si lors des dix dernières années, une vingtaine d’accords de partenariat ont été signés, cette visite de deux jours aura été la preuve que  toutes les conditions sont aujourd’hui réunies pour mettre en place un partenariat stratégique modèle, du fait que les dirigeants des deux pays partagent les mêmes valeurs et les mêmes visions concernant les défis auxquels fait face le monde.
Dans ce sens, le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, et le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, ont présidé une réunion de travail élargie qui a été marquée par la signature de onze accords de partenariat bilatéral de nature à renforcer l’arsenal juridique régissant le partenariat stratégique maroco-russe déjà conforté par les 16 conventions signées en mars 2016 à l’occasion de la visite de SM le Roi en Russie.
Ces 11 accords portent notamment sur le renforcement de la coopération douanière, agricole, militaire, diplomatique, administrative, commerciale et culturelle, et couvrent également l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables et l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire.

Autre preuve que la Russie et le Maroc sont en mesure d’élever les échanges bilatéraux, notamment en matière de commerce à un niveau meilleur eu égard aux actions fructueuses menées par les deux pays. Les indicateurs de 2016 ont montré que le commerce bilatéral ne cesse de croître en passant d’un milliard de dollars à 1,3 milliards de dollars, tandis que le volume des ventes des produits agricoles a augmenté de 1,5 fois, atteignant une valeur de 530 millions de dollars.

11 accords signés

Le Maroc et la Russie ont signé, 11 accords de coopération dans plusieurs domaines.

Le premier accord est relatif à un protocole entre l’Administration des Douanes et impôts indirects et le Service fédéral des douanes russe portant sur l’échange d’informations préalables à l’arrivée sur les marchandises et les véhicules se déplaçant entre le Royaume du Maroc et la Fédération de Russie.
Le deuxième accord est relatif à un mémorandum d’entente portant sur la coopération dans le domaine agricole entre les deux pays.
Les gouvernements du Royaume du Maroc et de la Fédération de Russie ont également conclu un accord sur la protection réciproque des produits de l’activité intellectuelle, et la protection de la propriété intellectuelle dans le cadre de la coopération bilatérale dans le domaine militaro-technique.
Dans le domaine diplomatique, il a été procédé à la signature d’un mémorandum d’entente entre l’Académie marocaine des études diplomatiques relevant du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale et l’Académie diplomatique affiliée au ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie.
Il a été également procédé à la signature d’un accord de coopération et d’assistance administrative réciproque dans le domaine douanier entre les deux pays, ainsi que d’un mémorandum d’entente entre l’Office des changes et le Service fédéral des douanes portant sur l’échange de statistiques relatives au commerce

En matière d’énergie, un mémorandum d’entente a été signé dans le domaine de l’efficacité énergétique.

Il s’agit également d’un mémorandum d’entente en matière d’énergie renouvelable.
Par la même occasion, un programme de coopération entre les deux pays s’étalant sur la période 2017-2019 a été signé.
Il a également été procédé à la signature d’un mémorandum d’entente portant sur la coopération dans le domaine de l’enseignement professionnel secondaire.

Un mémorandum d’entente relatif à l’usage pacifique de l’énergie nucléaire a aussi été signé.

Autre question à retenir de cette visite du Premier ministre russe, c’est l’expression claire de l’engagement stratégique et constant du Maroc en faveur du continent africain et son entière disponibilité à établir une coopération stratégique tripartite élargie incluant la Fédération de Russie et l’Afrique. Le Maroc reste totalement ouvert à l’établissement d’une coopération tripartite élargie avec la Russie d’une part et l’Afrique d’autre part, qui engloberait les secteurs public et privé en vue de réaliser des projets d’envergure, dans l’intérêt des trois parties.

Hamid Dades

Voir aussi

Le Roi Mohammed VI en Côte d’Ivoire : De quoi est faite la relation ?

A l’occasion du 5ème Sommet UA-UE, dont les travaux se sont ouverts le 29 novembre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.